Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

8ème édition du Djaka Festival : La ville de Fresco ouvre le bal

Créé en 2006 à Akabia (commune de Divo) en 2006, le ‘’Djaka Festival’’ (qui célèbre l’art et la culture du peuple Dida-Godié et ses alliés que sont les Avikam, Ahizi et Néyo) est de nouveau sur les rails, cette année. Devenu entre temps international, ce festival qui est cette année à sa 8e édition rassemble en un même endroit les populations du Lôh-Djiboua. Outre la promotion du tourisme, cet événement vise, entre autre objectifs, à lutter contre l’acculturation et à valoriser les us et coutumes du terroir.

Lire aussi : ‘‘DJAKA FESTIVAL’’ 7e édition : Pour la valorisation des alliances inter-ethniques

Pour sa 8e édition, le Djaka (qui signifie en langue Dida, Godié, Néyo, Avikam et Ahizi, « la manifestation du bonheur, la joie, la réjouissances, l’allégresse et le divertissement ») s’est déplacé dans la ville de Fresco où le lancement régional de cet événement culturel a eu lieu le samedi 12 mai dernier, « l’Espace QG ». Et le thème choisi cette année est : « Aleblôh » (qui signifie cohésion en langue Dida).

Venues des villages de Zégban, Yango et des quartiers de la commune comme Guey, Ministre, Dioulabougou, Gbako, Douze Villas, Nouveau quartier, les populations de cette localité chère au Député-maire Alain Lobognon sont donc sorties massivement pour prendre part à cette grande fête de réjouissance.

Lire aussi : Djaka Festival : La cérémonie de lancement couronnée de succès

En présence des autorités traditionnelles et politiques de la ville, des danses traditionnelles et prestations d’artistes locaux ont été exécutées pour meubler le lancement de cette 8ème édition du Djaka Festival International dans le département de Fresco. Avant l’apothéose prévue pour le mois d’août à Divo ; après Fresco, le cap a été mis sur la ville de Zikisso pour la première étape de la cérémonie officielle de ce festival prévu du 4 au 6 août prochain.

Commentaires

Commentaires