Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Culture : SILA 2018 un nouveau challenge relevé

Le salon International du livre d’Abidjan (SILA) s’est tenu pour sa 10ème édition sur cinq jours allant du mercredi 16 Mai au dimanche 20 Mai 2018 au Palais de la Culture de Treichville. Cette année, le pays invité d’honneur était les Etats –Unis d’Amérique.
Cette 10ème édition était ouverte sous le signe de la maturité. Maturité qui, cette année, a fait naitre une innovation, celle de la 1ère édition du concours de Dictée pour les trois catégories d’âge, concours organisé par Le Rotary club.

Lire aussi : Célébration des gloires et des acteurs de la culture ivoirienne (Images)

La Dictée s’est déroulée le samedi 19 Mai aux environs de 15h à la salle Porque du palais. Les participants ont eu la visite du ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Bandama pour la 1ère lecture de la dictée.
Pour cette 1ère édition, le texte a été tiré de l’une des œuvres de l’auteur à l’honneur, monsieur Charles Nokan. La lecture des différents textes choisis s‘est faites par les journalistes David Mobio de la RTI et Glisse de radio Nostalgie.

Lire aussi : La Première Dame découvre les collections de la styliste Wafa

Il fallait recenser 3 gagnants par catégorie : la 1ère catégorie allait de 7 à 11 ans, la seconde de 12 à 18ans et la toute dernière de 19 et plus. Pour dire qu’elle était ouverte à tous. Comme toute première organisation, il y a des aléas. Ce fut le cas pour la catégorie de 13 à 18 ans, un couac s’est produit et en lieu et place de la lauréate qui n’a d’ailleurs pas fait partie du trio gagnant, ce fut la 2ème qui a eu le privilège de recevoir ses lots avec à son compteur deux fautes.
Et c’est juste après que les organisateurs ont découvert la vraie gagnante qui a fait une dictée avec zéro faute.

Lire aussi : ACTU VIDEO : Affaire Fally Ipupa giflé par un fan (RECAP)

Pour pallier à ça, les organisateurs ont dû lui promettre la somme de 50.000 FCFA qu’ils remettront à son père présent sur les lieux et lui transmettre son carton de participation et son certificat pour le premier prix.
Mais à vrai dire cela pourrait-il suffire à égayer la jeune demoiselle qui non seulement n’a pas eu droit à ses lots et mais également aux photos de famille pour immortaliser sa réussite à ce concours international ?
Après, ce fut la catégorie des 19ans et plus, qui a bluffé l’assemblée avec deux dictées sans fautes. C’est de loin la seule tranche qui a comptabilisé le moins de fautes et a eu au sein de son trio gagnant, un homme. Est-ce à dire que les hommes ne s’intéressent pas à la lecture ? Il faut ajouter que la dictée s’est faite dans l’anonymat pour éviter de frustrer ces personnes qui ont bien voulue se lancer dans la compétition. Et seuls les vainqueurs ont été dévoilés.
Hormis l’incident pour la catégorie des adolescents, ce fut une très belle aventure qui, on espère pour la prochaine édition, sera mieux organisée.

Dylaurette YOUKOU

Commentaires

Commentaires