Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Enquête : Pourquoi les femmes préfèrent désormais le nappy au défrisage ?

Depuis près de quatre ans, les Africaines se sont appropriées d’une nouvelle tendance. La culture nappy. Une sorte de retour aux sources. Elles ont opté pour les cheveux naturels, crépus. On voit de moins en moins des femmes ou des filles qui s’intéressent au défrisage comme étant la seule technique de coiffage de cheveux.
Partout dans les rues, elles passent avec les coiffures afros ou tressées nappy qui leur permettent de conserver leur belle chevelure naturelle, même si la peigner leur donne des migraines. Mais au fait pourquoi la plus part des Africaines voire afro-descendantes ont opté pour la nappy.
Des femmes nous en parlent.

Lire aussi : Coupé Décalé: Après Arafat, Debordo, Mix 1er, Serge beynaud s’annonce avec son « Macoumanda »

Géneviève K. 22 ans, couturière : « J’avais toujours mal à la tête pendant le défrisage »

« Avant, j’aimais me défriser les cheveux. Bien que j’eusse toujours mal à la tête pendant et après le défrisage, je ne pouvais pas m’empêcher cela. Car il était facile de peigner les cheveux lisses et de me faire faire les coiffures que je voulais. Le hic, c’est qu’au fur et à mesure que le temps passait, mes cheveux devenaient de plus en plus fins et chutaient. J’ai donc opté pour le nappy qui fait repousser mes cheveux. En tout cas, j’ai trouvé l’astuce pour garder mes cheveux naturels », explique Géneviève qui s’est fait un afro.
Tout comme la jeune couturière, Sylviane, vendeuse de denrées alimentaires garde un mauvais souvenir du défrisage.
Sylviane A. 40 ans, vendeuse de denrées alimentaires : « Je voyais mes cheveux flotter sur l’eau »

« Il y a 20 ans, je me faisais défriser par mon amie. Bien que le produit que j’utilisais me brûlait le cuir chevelu, j’ai tenu jusqu’à ce que mes cheveux soient lisses. Lorsque mon amie s’est mise à les laver au champoing, puis les démêler, elle s’écria : « Et ma copine, tu es bien hein ! Tes cheveux sont devenus longs on dirait pour les brésiliennes-là. » J’étais toute heureuse à l’idée d’avoir de longs cheveux car je les voyais traîner dans l’eau. Mais quand mon amie a commencé à rincer les cheveux. Surprise ! Il ne restait pratiquement plus rien sur la tête. Mes cheveux avaient presque tous chuté. Enfin de compte, j’ai été obligée d’aller chez un coiffeur pour me les raser.

Lire aussi : MTN Festi’zik : Chidinma, Maahlox, Zouglou Makers… pour l’Act 2

Depuis l’avènement de la tendance nappy, j’ai définitivement mis une croix sur le défrisage. Grâce au nappy qui me va à merveille. Je peux même me faire des dreads nappy qui durent plus de deux mois. Non seulement ça réduit mes dépenses en termes de soin de beauté, mais ça me permet de vaquer tranquillement à mes occupations », raconte Sylviane A.

Outre le défrisage qui fait chuter les cheveux, la décoloration ou coloration de cheveux d’un brun à un blond, gris, violet, voir rouge, peut dégrader le cuir chevelu.

Yolande K.

Commentaires

Commentaires