Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Célébration de l’An 2 de l’attentat de Grand-Bassam : Deux concerts et près de 50 000 personnes attendues

Cela fera deux ans exactement ce mardi 13 mars 2018 qu’ont eu lieu les attentats orchestrés dans la ville historique de Grand-Bassam. Pour marquer ce douloureux souvenir pendant lequel des hommes et des femmes sont tombés sous des balles assassines des terroristes sur la plage de Grand-Bassam, les hôteliers, restaurateurs et agents du tourisme de Grand-Bassam, ont décidé de poser un acte fort. Réunis en effet au sein de l’association « Horest », ils ont décidé de commémorer ce triste événement d’une manière spéciale, mais la joie et la gaieté étaient au rendez-vous à travers deux concerts gratuits.

Lire aussi : Eto’o a des problèmes avec la justice espagnole

Afin d’affirmer une fois de plus que Grand-Bassam et les Ivoiriens dans leur ensemble n’oublieront jamais les victimes de cette barbarie ; qu’ils sont debout et que la vie continue d’être célébrée, l’association « Horest » organise à cet effet, une série de « concerts gratuits » baptisés « Concert de l’Espoir », pour faire revivre Bassam, selon M. Séry Didier, le président du Comité d’organisation. Soutenu par la mairie locale avec à sa tête M. Georges Philippe Ezaley, parrain de l’événement, le ‘’Concert de l’espoir ‘’ sera donc chaud.

Lire aussi : DJ Arafat regrette son tumultueux passé

Et verra la prestation de nombreux artistes Coupé-Décalé le vendredi 30 mars et samedi 31 mars avec les artistes Zouglou les plus célèbres du moment. Ces concerts auront pour cadre le grand espace jouxtant le Collège moderne et de la plage. Pendant ces manifestations commémoratives des attentats de Grand-Bassam, 30.000 à 50.000 personnes sont attendues. M. Ouattara Alhassane, qui préside l’association « Horest », rassure quant à la sécurité et au succès de cette célébration soutenue par d’importantes firmes de la place.

Par Athanase Konan

Commentaires

Commentaires