Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Kriol Jazz Festival 2017 : Voir le Cap-Vert et revenir

Les lampions se sont éteints sur la 9e édition du Kriol Jazz Festival au petit matin de ce dimanche 16 Avril 2017. Mais nos oreilles bourdonnent encore de cette flopée de mélodies et de rythmes. La voix veloutée et mélancolique de la belle Elida Almeida, nous berce encore.

Les touchées de guitare personnalisées de Sylvain Luc ne s’oublient pas aussi facilement. La musique traditionnelle haïtienne au rythme du banjo et du violoncelle avec Leyla MacCalla est encore vivace dans nos esprits. Que dire de l’enthousiasme de Faixi feat. Boaz, venus de la Côte d’Ivoire, du brin de folie de Kwashibu Area Band du Ghana, de la maestria de Spyro Gyra.

Lire aussi : Kriol Jazz Festival 2017: José Da Sylva doublement honoré

Bref ! On ne va pas refaire le festival. Retenons que Le Kriol Jazz Festival 2017 est fini, vive le Kriol Jazz Festival 2018. Mais qu’est ce nous avons vibré ! Qu’est-ce que nous avons aimé. Pendant longtemps, on parlera encore de ce public, que dis-je, de ce peuple nanti d’une richesse morale à nul autre pareil. De sa participation et de la discipline d’une exemplarité que, seules les légendes peuvent nous décrire. Il y a aussi cette organisation mise en place par la ‘‘team’’ de José Da Sylva, avec la savante intégration des jeunes, pour jeter les bases du futur de l’affaire. De l’After Hours, (on n’en a pas suffisamment parlé), il fallait simplement y penser.

Lire aussi : Kriol Jazz Festival 2017: Jaixi Feat Boaz pour l’honneur de la Côte d’Ivoire

En effet, après les prestations en Live à la place Luis de Camoes, la scène se déplaçait à la Zone Kriol, située à la plage autour de 3 heures du matin pour passer à une autre phase beaucoup plus électrique. L’espace prisé pour les stars comme Dj Mo Laudi, de l’Afrique du sud, Topium du Canada ou Dj Satelite de l’Angola pour le mettre le feu au festival.

Tous debout, personne ne résiste aux rythmes endiablés des platines. En clair, le Festival commençait à 20 heures 30 minutes pour finir au petit matin du lendemain autour de 6 heures. Le Kriol Jazz Festival 2017, nous a servi de la musique faite par les artistes de talent devant un public spécial. Il est vraiment difficile voire impossible d’y avoir été et ne pas avoir envie d’y retourner. Vive le Kriol Jazz Festival 2018 ! Nous y serons.

2A (Envoyé spécial à Praia)

Commentaires

Commentaires