Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Bonne Année Zouglou 2018 : On a libéré au Palais

Plus qu’un simple concert, la seconde édition de la Bonne Année Zouglou a été une réussite. Grand rendez-vous de célébration des meilleurs artistes de cette musique née dans les débuts des années 90, cette fête a réuni plusieurs milliers de personnes le samedi 27 janvier dernier à l’esplanade du palais de la Culture de Treichville.

Il était 14 heures, lorsque les inconditionnels du Zouglou ont pris d’assaut le temple de la culture ivoirienne. Hommes, femmes… tous se sont mis dans des vêtements « Zougloutiques ».

Lire aussi : Yabongo Lova en tournée : Plusieurs dates déjà bouclées

Il était 16 heures lorsque les premières sonorités Zouglou ont été entendues. Après quelques minutes d’attente, les organisateurs ont lancé la première partie du spectacle. Une partie richement meublée par des artistes prometteurs de la nouvelle génération de faiseurs de Zouglou :

Magic Diesel, Lampté Champion, le Groupe Bénédiction et bien d’autres. Tour à tour, ils ont transporté le public dans un monde où le Zouglou est roi. « Ça va réussir ! Zouglou tape jamais poteau » Pouvait-on entente. 17 heures, Jean Roger, Pheny le magicien, Etienne, Willy, Petit Caillou, Mike et Samy font leur montée sur la scène du palais.

Lire aussi : Bonne Année Zouglou: les images

Le public pousse des cris de joie. C’est parti pour le show! La grande messe du Zouglou de ce début d’année 2018 peut commencer. Durant plus de 45 minutes, le groupe Zouglou Makers a assuré le spectacle. Visitant leur répertoire musical, ils ont fait vibrer le palais.

Capitaine de la nouvelle génération d’artistes Zouglou, Yabongo Lova a offert une prestation riche en nouvelles sonorités Zouglou. « Bény Bezi », « Danidi », « Faut Sciencer », « La vie », et autres. Yabongo Lova a fait sortir les habitants des alentours du quartier de Treichville-Palais de la Culture.

Lire aussi : David Monsoh invite les chanteurs congolais à un grand concert ( Vidéo)

A la suite de Yabongo, les groupes Espoir 2000, les Leaders, suivis des artistes Molière et Soum Bill, avec leurs textes pertinents et leurs belles mélodies ont rappelé les origines Universitaires de ce genre musical, devenu aujourd’hui l’identité culturel du pays de Feu Félix Houphouët Boigny.

Une touche tradi-moderne a été apportée à cet évènement, avec la participation d’un invité spécial en la personne de Luckson Padaud. Cette recrue de taille, a apporté sa touche personnelle à ce show musical. Mieux, il déplacera son public, fortement représenté dans la plus grande commune du district d’Abidjan, Yopougon, au le palais de la culture. La Bonne année zouglou 2018 a attiré un beau monde qui a dansé au rythme des chansons de talentueux artistes.

KOKOA Stéphane

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,