Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Concert The Shin Sekaï: C’était chaud et réel!

Il est presque 20 heures et la salle Anoumabo est plus que chaude suite au passage de Flame, All Black, MC One, Stelair, Nour et bien d’autres. Yves Aimar annonce les artistes venus de Paris dans la salle Anoumabo noire de monde.
Pour leur permettre de faire une entrée des plus remarquables, toutes les lumières s’éteignent. Seules celles des écrans de téléphones illuminent la salle. Des hurlements aigus retentissent de partout dans la salle pour réclamer The Shin Sekaï.

Il est 20H08 lorsque Dadju et Abou Tall montent sur la. Et c’est parti pour un show non-stop. Toute la bande d’ados en majorité qui constituait le public de ce concert est débout. Tous chantent en chœur avec Dadju et Abou Tall de Shin Sekaï. La fête est plus que belle. Des applaudissements et hurlements accompagnent chaque fin de chanson. Le show monte en température. Les poulains du rappeur Maître Gims entretiennent leurs fans jusqu’aux environs de 21H30 avant de terminer avec les titres les plus attendus dont « Mes épaules », « Pour toi » et « Aime-moi demain ».

Lire aussi : Concert The Shin Sekai au palais de la Culture (toutes les images)

C’est sur ces notes très appréciées de ce jeune duo de la nouvelle génération du rap français que prend fin ce concert. Mais il est important de rappeler que les artistes ivoiriens, surtout la nouvelle génération du rap ivoirien a véritablement assuré. Car le public arrivé avant 16 heures pour la majorité ne s’est pas ennuyé. Nos artistes locaux ont assuré le show et surchauffé la salle jusqu’à l’arrivée de The Shin Sekaï.
Parmi eux, Flame, Stelair, MC One et All Black ont été les plus ovationnés.

Un beau score pour les promoteurs qui ont craint le pire au départ vu que la salle n’était pas pleine. Mais finalement, les choses se sont bien passées dans une salle pleine et sans incident.

Par A.K

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,