Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Pathé’O honoré par la 1ère Dame aux 56ème anniversaire du Faso à Kaya

Parti aux festivités du 56ème anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso dans la ville de Kaya, le styliste Pathé’O en revient avec des souvenirs très marquants.

En effet, avec d’autres stylistes ivoiriens, Pathé’O était à la célébration du 56e anniversaire de l’Indépendance du Burkina Faso dans la ville de Kaya. Le styliste de Treichville a partagé la scène avec d’autres noms tels que Gilles Touré, Saint Joe, Memel, Eloi Sessou, Koro DK Style, Bazem’s, Idé Mava et Gérard.

Tous à travers divers modèles et collections présentés ont suscités un intérêts particulier auprès du public de Kaya qui s’est déplacé massivement dans la salle polyvalente pleine à craquer, le 10 décembre dernier.

Pathé’O doublement honoré chez lui !

Lire aussi : Dédicace : Youssou N’Dour et fans communient autour de Africa Rekk

Pathé’O qui a une histoire avec cette cité du Centre-Nord du pays des Hommes intègres qui les recevait, a vécu des moments inoubliables. Il a en effet été doublement honoré. Premièrement, il a été coopté par les organisateurs du fait qu’il soit originaire de la région de Kaya. En effet depuis le dernier découpage territorial du Burkina, la province de Bam où est né Pathé’O, est rattachée à celle de Sanematenga avec pour Chef-lieu Kaya.

Et depuis deux ans, lorsque que le gouvernement burkinabè a décidé de célébrer l’Indépendance du pays dans la capitale du Centre-Nord, le conseil régional a sollicité la participation des fils et filles de la région. C’est ainsi que ce fils de la région qui fait des prodiges à travers l’Afrique a été coopté. Face à cet honneur, Pathé’O a proposé d’y organiser un défilé de mode géant. Et c’est ce qu’a fait ce styliste et fils de la région qui a habillé feu Nelson Mandela.

Lire aussi : Festival : Agboville à son Sêyêyê Festival

En plus d’avoir été coopté pour ce rendez-vous, Pathé’O a offert un majestueux défilé avec en exclusivité, plus d’une cinquantaine de vêtements de sa nouvelle collection « Sahel Suite Final 2016 ». Défilé qui a été apprécié par toute l’assemblée et en particulier par la Première Dame du Faso, Mme Sika Kaboré, qui est allée le congratuler personnellement sur le T.

Ce geste a été apprécié à sa juste valeur par celui qui a été baptisé pour la circonstance « Kalansamba », c’est-à-dire le maître en langue locale. Et cette image de la première dame qui lui tend la main du haut du T, Pathé’O la garde comme l’un des meilleurs souvenir de sa carrière.

Par A.K

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,