Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Football : Voici le Top 10 des entraîneurs les mieux payés en Afrique sur la période 2016–2017

Même si pour l’heure, le nouveau classement des sélectionneurs les mieux payés en Afrique est sans cesse actualisé, en raison du départ de certains d’entre eux avant la fin de leur contrat. Force est de reconnaître que beaucoup d’entre nous voudrait bien connaître le salaire que ces coaches touchent ou touchaient. Sur la base des informations encore disponibles, nous vous livrons le top 10 des mieux rémunérés sur le continent africain.

Le top 10 des entraîneurs les mieux payés en Afrique pour la période 2016 – 2017 est actuellement dominé par le sélectionneur du Gabon, le portugais Jorge Costa. A la tête de la sélection gabonaise depuis 2014, le sélectionneur des Panthères se considère comme le meilleur stratège africain, en raison de ses émoluments estimés à plusieurs dizaines de milliers d’euros par mois.

Le classement est actuellement marqué par le départ de Michel Dussuyer et du sélectionneur de l’Equipe d’Algérie, tous deux ayant démissionnés après le fiasco à la CAN 2017. Compte tenu de fait que le podium couvre la période allant de 2016 à 2017, nous avons donc inclus les deux sélectionneurs dans le classement, en attendant de connaître les noms et les salaires de leurs futurs remplaçants.

Lire aussi : Football : Wilfried Bony inquiet

10ème Henryk Kasperczak (Tunisie)
Les émoluments du sélectionneur des aigles du Carthage s’élèvent actuellement à la bagatelle de 24.000 euros (soit environ 15.720.000 F CFA) mensuels. Mais pour l’heure, l’entraîneur franco-polonais n’a pas encore fait véritablement ses preuves sur le continent africain, même s’il a déjà remporté plusieurs titres en France sous la casquette de sélectionneur.

9ème Sunday Oliseh (Nigéria)
Après une brillante carrière en tant que footballeur, l’ex-international nigérian Sunday Oliseh hérite actuellement du poste de sélectionneur des Super Eagles du Nigéria. Pour ses nouvelles fonctions, il émargerait actuellement autour de de 26.000 euros (soit environ 17.030.000 F CFA) mensuel.

8ème Alain Giresse (Mali)
S’il existe un entraîneur qui connaît mieux l’équipe malienne, c’est bien Alain Giresse, même s’il n’est pas encore parvenu à offrir un titre de champion d’Afrique au Mali. Son salaire en tant que sélectionneur s’élève à 28.000 euros (soit environ 18.340.000 F CFA) par mois.

7ème Hector Cuper (Egypte)
Il était à deux doigts d’offrir une huitième coupe d’Afrique à l’Egypte, mais le Cameroun s’est battu d’arrache-pied pour empêcher l’Egypte d’accrocher une nouvelle étoile sur son maillot. Hector Cuper perçoit un salaire estimé à 30.000 euros (environ 19.650.000 F CFA) par mois.

6ème Georges Leekens (Algérie / ex-entraineur)
Il n’est plus à la tête de l’Algérie depuis l’élimination surprise des Fennecs au premier tour de la CAN 2017 au Gabon. Avant de rompre son bail qui courait jusqu’en 2019, Georges Leekens touchait la mirobolante somme de 35.000 euros (environ 22.925.000 F CFA) par mois comme salaire.

5ème Ephraïm Mashaba (Afrique du Sud)
Il est l’actuel sélectionneur des Bafana Bafana, dont il portait le maillot lorsqu’il était encore footballeur. Sous sa nouvelle casquette, Ephraïm Mashaba perçoit la mirobolante somme de 36.000 euros (environ 23.580.000 F CFA) par mois.

Lire aussi : FC Barcelone : Luis Enrique et Lionel Messi ne s’adressent plus la parole

4ème Avram Grant (Ghana)
Après la CAN, il a démissionné de son poste de sélectionneur des black stars du Ghana le 7 février dernier. En attendant de connaître le nom du futur sélectionneur ghanéen, nous incluons provisoirement Avram Grant dans le classement des entraîneurs les mieux payés en Afrique. Il touchait un salaire de 50.000 euros (environ 32.750.000 F CFA) à la tête de la sélection ghanéenne.

3ème Michel Dussuyer (Côte d’Ivoire / ex-entraineur)
Après l’élimination surprise des éléphants au premier tour de la CAN 2017, Michel Dussuyer a directement rendu sa démission. A son arrivée à la tête de la sélection ivoirienne, il émargeait à 58.000 euros (environ 37.990.000 F CFA).

2ème Hervé Renard (Maroc)
Toujours lié au Maroc, Hervé Renard se retrouve de nouveau dans le collimateur de la FIF, la fédération ivoirienne de football. Pour l’heure, difficile d’estimer son salaire car selon certaines sources, la fédération marocaine a fait monter les enchères en augmentant le salaire de l’entraîneur français. Ses émoluments par mois étaient au départ estimés à la mirobolante somme de 60.000 euros (environ 39.300.000 F CFA).

1er José Antonio Camacho (Gabon)
En dépit de résultats décevants à la tête de la sélection gabonaise, le portugais Jorge Costa reste l’entraîneur le mieux payé en Afrique, du moins pour l’instant. Il perçoit actuellement un salaire de 70.000 euros, soit un peu plus de 45 millions de francs CFA par mois en tant que sélectionneur des Panthères du Gabon. Hummm ! Comme on le voit les entraîneurs exerçant en Afrique ne touchent pas de sale air (maigre salaire), eh pardon salaire !

Yolande K.

Commentaires

Commentaires