Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Alphabétisation : Kandia Camara « l’école seule ne suffira pas pour éradiquer l’analphabétisme »

«Il convient de rappeler qu’en Côte d’Ivoire…, nous avons acquis la conscience que, pour éradiquer l’analphabétisme et élever en conséquence le niveau d’instruction de nos populations, l’école seule ne suffira pas et ce, malgré les efforts financiers colossaux consentis ». A déclaré Kandia Camara, ministre ivoirienne de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation professionnelle.

C’était à Dakar, à la tribune de la triennale 2017 de l’Association pour le Développement de l’Education en Afrique (ADEA), qui a pris fin vendredi dernier. Le thème de cette rencontre était : « Revitaliser l’Education dans la perspective du Programme Universel 2030 et de l’Agenda 2063 pour l’Afrique ».

Lire aussi : Agrobusiness: les souscripteurs doublés par les banques

Un rendez-vous qui a pour objectif général de donner la possibilité aux différents acteurs du système éducatif, de partager leurs expériences et de concevoir collectivement les stratégies, les modalités, les conditions et les facteurs pour l’opérationnalisation et la mise en œuvre du Cadre d’action de l’éducation au titre des cadres mondiaux et continentaux.

Kandia Camara a indiqué qu’ « en référence au modèle ivoirien, des opportunités d’alphabétisation s’offrent dans les marchés, les gares routières, etc. ».Précisons que la première Triennale de l’ADEA a eu lieu en 2012 à Ouagadougou (Burkina Faso) sur le thème « Promouvoir les connaissances, compétences et qualifications critiques pour le développement durable de l’Afrique : comment édifier et concevoir une réponse efficace des systèmes d’éducation et de formation ? »

Dieudonné S (stagiaire)

Commentaires

Commentaires