Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Cinéma ivoirien: Double Face bientôt à l’affiche

Le cinéma ivoirien commence à connaître une émergence positive eu égard aux critiques acerbes faites à son endroit depuis quelques temps. Il veut donc rattraper celui des pays comme le Nigéria, le Ghana, le Burkina et autres. Raison pour laquelle, des jeunes ivoiriens essaient de se professionnaliser davantage dans la production avec beaucoup d’efforts dans la qualité désormais.

Lire aussi : Mic-Mac dans le showbiz: Vino Patron tire sur Joss Men Joss

C’est cette qualité qu’essaie d’apporter au monde cinématographique ivoirien, la jeune structure « Reeva Production », à travers différents projets sur lequel elle travaille, dont des programmes télé et sitcoms. Exerçant dans le domaine de la production audiovisuelle et multimédia, elle est pilotée par une jeune équipe d’ivoiriens. Pour marquer de plein fouet le professionnalisme qu’elle vise sur le plan cinématographique et autre, cette structure pilotée par M. Franck Kouadio, jeune ivoirien de la diaspora résidant à Londres, lance sa première production cinématographique véritable.

Lire aussi : People : L’artiste Zouglou se marie avec une américaine

Double Face, un film et une histoire qui nous interpelle

« Double Face » raconte l’histoire d’un riche homme d’affaires, Kané Mahoula, qui fait la connaissance d’une séduisante jeune dame au visage d’ange lors d’une soirée à son domicile. Il s’agit de Kany Tisha. Le riche homme tombe éperdument amoureux d’elle. Et cette dernière devient sa compagne. Malheureusement il découvrira au fil du temps, le visage d’ange de sa séduisante épouse se transformer en un véritable calvaire sentimental pour lui. Il se retrouve face au visage caché et hideux de cette dernière qui est en fait et en même temps bisexuelle, menteuse, manipulatrice et dangereuse par ses fréquentations.

Lire aussi : People : Qui a enceinté Serena Williams ?

Une belle histoire avec quelques scènes érotiques, rare dans les films ivoiriens. Un film qui traduit le comportement de nombreuses et belles jeunes filles d’aujourd’hui que l’on rencontre facilement. Mais qui sont difficiles à démasquer à première vue. Un film qui sensibilise et forme donc sur la vie en général, avec des acteurs comme Kané Mahoula, la jeune mannequin et top model Kany Tisha, Hadja Mokognon, Diarrassouba Sarah et Lago Woroka.

Lire aussi : Carambolage de Yopougon 16 blessés dont deux cas grave

Un film 100% ivoirien, extraordinairement réalisé par le jeune Martial Boadi qui fera certainement parler de lui bientôt dans ce milieu.

Le film, tourné entre Assinie et Grand-Bassam, a été présenté le mercredi 19 avril dernier à la presse au restaurant Hollywood Boulevard sis aux Deux-Plateaux Vallons. L’avant-première est prévue le vendredi 28 avril 2017 prochain au cinéma Majestic Lafontaine et à l’affiche dans tous les cinémas Majestic à partir du 05 mai 2017 prochain.

Par A.K

Commentaires

Commentaires