Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Lutte contre la pauvreté: Le FAFCI présente ses deux nouveaux partenaires

Le Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI), le programme de financement des microprojets des femmes mis en place en 2012 par Madame Dominique Ouattara, a présenté officiellement ses deux nouveaux partenaires, le jeudi 10 août dernier, à la salle des mariages de l’Hôtel Communal de Cocody.

L’information a été donnée par Madame Yao Patricia Sylvie, Directeur de Cabinet de la Première Dame, lors d’une rencontre d’information avec plus de 70 coordinations des femmes de Cocody.

Lire aussi : People : Gbagbi et Ta Lou, les “Frechnies” du moment !

Il s’est agi d’informer les femmes de la commune de Cocody, des conditions d’accès au crédit du FAFCI et aussi, de porter à la connaissance des femmes, l’augmentation du nombre de micro finances partenaires qui passe de deux à quatre.

L’objectif de l’augmentation de microfinances est de permettre au maximum de femmes de bénéficier du fonds qui est passé d’un milliard F CFA en 2012 à plus de 8 milliards F CFA en 2017, afin d’améliorer les conditions de vie de celles-ci.

Pour Madame Yao Patricia Sylvie, Directeur de cabinet de la Première Dame et Coordinatrice du FAFCI, toutes les femmes peuvent bénéficier du FAFCI. Mais, il faut que les microfinances soient disponibles. C’est dans cette optique, selon Madame Yao Patricia Sylvie, que Madame Dominique Ouattara a décidé de revoir à la hausse le nombre de microfinances partenaires. Ainsi, à ce jour, le fonds dispose de 6 milliards F CFA, grâce au remboursement des premiers emprunts. Pour les femmes de Cocody, c’est une enveloppe de 150 millions qui est mise à leur disposition, dans les microfinances partenaires.

Lire aussi : Interview : Nestor David (Chantre) : ‘‘La souffrance a été une grâce pour moi’’

M. N’Gouan Aka Mathias, Maire de la Commune de Cocody et Madame Akoué Yvette, porte-parole des femmes de Cocody, ont tenu à remercier Madame Dominique Ouattara pour sa constante sollicitude à l’endroit des femmes de Côte d’Ivoire.

Tour-à-tour, M. Kouaho Tola, représentant de l’UNACOOPEC-CI, Madame Koffi Edith, représentante du GESCI, M. Sébastien Attia, représentant de Hortensias Microfinance S.A et M. Didier Logon, représentant de la CAC ont réitéré leur engagement à lutter pour l’autonomisation des femmes aux côtés de la Première Dame, Dominique Ouattara.

2A

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,