Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Drame à Bloléquin / Qui était le MDL Angora, le Gendarme tué à Bloléquin ?

Le Gendarme s’appelait Guy-Roger Angora, et avait le grade de Maréchal-des-Logis (MDL). Il a 30 ans et est un ancien élève du Collège Moderne d’Abengourou (CMA) où il a obtenu son BEPC. Il a aussi fréquenté le lycée de ladite ville où il a été admis au Baccalauréat. Brillant en mathématiques et physiques, il s’inscrit à l’Université de Cocody dans l’espoir de faire des études en médecine. Mais les choses ne se passent pas comme voulues ; alors, Guy-Roger passe le concours d’entrée à l’Ecole de Gendarmerie. Il est admis et intègre la promotion 2006-2008 et en sort avec le grade de MdL.

Lire aussi : rouble: Après Bloléquin, Djèbonoua en ébullition

On le dit sans histoires et se distingue par son amour particulier pour la chair des reptiles. Des amis se souviennent qu’il achetait souvent des varans sur les routes de l’Ouest de la Côte d’Ivoire, pour cuisiner lui-même un « pepper soup » qu’il aimait partager en groupe ou en famille. Tout le monde reconnaît d’ailleurs en lui un homme calme et sans histoires. Il y a tout juste moins d’un mois, il a été particulièrement affecté par la mort accidentelle d’un ami de promotion, sur la route d’Agou. C’est donc cet agent qui a été surpris par la mort ce samedi 17 février alors que rien ne présageait un tel drame. En effet, selon un de ses amis, le MDL Angora était avec un groupe de frères d’armes à un barrage au carrefour CIB de Bloléquin.

Lire aussi : Situation à Bloléquin / En plus du Gendarme tué, la Gendarmerie incendiée et la résidence du Préfet pillée

Un moment, il s’est retiré momentanément pour satisfaire un besoin pressant. Etant dans la broussaille, il a entendu un coup de feu qui est parti, touchant mortellement le jeune Nanhi Tiémoko Modeste, conducteur de moto-taxi. Toujours selon cet ami, sorti de la broussaille et alors que l’auteur du coup de feu qui a occasionné la bavure s’était enfui, Angora s’est retrouvé seul face à une foule en colère qui s’est jeté sur lui. Il n’a pas eu le temps de comprendre ce qui s’est passé. Attaqué de toutes parts, à coups de pierres, de briques et divers objets contondants, le MDL Angora a été tué sur le coup. Sans avoir, sans doute, eu le temps de comprendre ce qui lui arrivait. Angora était célibataire et père d’une fille de quatre ans. La suite on la connait… La foule en furie est allée incendier le poste de gendarmerie, puis piller les domiciles des différentes autorités.

Bakou Le First

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,