Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Il surprend sa femme avec un homme, casse la télé et se retrouve en prison

Oro F., de nationalité nigériane est non seulement victime d’un ‘’tapé dos’’ (cocufié), mais depuis hier mercredi 19 avril, il est en prison pour un mois. Il a été jugé pour violation de domicile et destruction de biens d’autrui.

Les faits. La semaine dernière, parti pendant la nuit faire une visite surprise à Véronique, sa chérie à Abobo Belleville, le Ibo trouve celle-ci dans le lit conjugal avec Ouattara. Celui-ci, résidant à Bingerville, s’est présenté au procès comme étant le conjoint de la jeune dame.

Voilà pourquoi, il ne s’est pas empêché de chasser Oro F. de la maison de sa femme. Des échanges houleux se sont alors éclatés entre les deux hommes. Furieux de trouver un autre chez sa dulcinée, le Nigérian a commis des dégâts matériels. Au cours du procès, le juge lui a demandé s’il a expressément endommagé la télé présentée à l’audience.

Lire aussi : Manchester City : Pep Guardiola : « ce sont les joueurs qui décident de leur avenir »

« Non, c’est pas moi qui ai cassé la télé. Je voulais enlever la table que j’ai achetée pour ma chérie. C’est dessus que la télé était placée », a expliqué le mis en cause sous les moqueries du public.

Le juge l’a condamné à un mois d’emprisonnement avec sursis plus 20.000 F CFA d’amende, ainsi que 400.000 F CFA de dommages et intérêts à payer au plaignant.

En temps normal, pour une histoire d’infidélité, Oro F. ne devrait pas aller en prison. Mais la loi c’est la loi.

Pour s’être introduit chez quelqu’un sans être invité et avoir commis des dégâts matériels, il tombe du coup sous le coup de la loi, a expliqué le juge. Pauvre Oro F. !

Yolande K.

Commentaires

Commentaires