Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Tribunal d’Abidjan : Le juge sans pitié avec les microbes

Diakité Oumar 21 ans et Koné Issouf 41 ans n’auront plus l’occasion d’agresser. Depuis le 10 avril dernier, ils séjournent à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA). Ils y passeront 20 ans de leur vie pour avoir volé et violenté un homme au marché d’Aboboté. Pour les faits, dans la nuit du 09 avril dernier, alors que B. Beugré, le plaignant était de passage devant des magasins, au marché d’Aboboté aux environs de 21 heures 30 mn, il est pris à partie par Diakité Oumar et Koné Issouf, faisant partie d’un groupe de microbes.

Lire aussi : Cocody : Surpris par la servante, un voleur se met tout nu et joue les fous

Ceux-ci lui ont intimé l’ordre de leur remettre tous ses biens sous la menace de leur couteau. Trouvant que la victime perdait le temps, à s’exécuter, les deux bandits se sont jetés sur lui. Pendant que Diakité Oumar lui serrait le coup, Issouf le dépouillait de son portable et la somme de 20.000 F CFA. Mais les agresseurs n’arriveront pas à s’en tirer. Car des riverains qui avaient suivi la scène de loin, ont accouru pour secourir le pauvre Beugré. Il doit sa vie à ces personnes solidaires qui ont mis la main sur les deux microbes aussitôt conduits à la police.

Lire aussi : Accident: La Directrice et son chauffeur tués à Bangolo

Déférés le lendemain à la Maca, Diakité Oumar et Koné Issouf ont été jugés ce mercredi 19 avril, pour vol de nuit en réunion avec violence. Pour l’agression qu’ils ont perpétrée sur la victime, le juge les a condamnés à 20 ans de prison ferme plus une amende de 50.000 F CFA. A la tombée de la sentence, Diakité Oumar a pleuré de tout corps pour implorer le pardon du juge. Mais en vain.

Yolande K.

Commentaires

Commentaires