Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Ouaga : Macron l’a-t-il humilié ? Le président burkinabé répond

Pour lui, il ne s’agit point d’humiliation. Mais de plaisanterie. La bourde du président français lors de son discours à l’université de Ouagadougou a suscité une vague d’indignation sur les réseaux sociaux. Interprétée par beaucoup de personnes comme un manque de respect envers le président Burkinabé, Roch Christian Kaboré. Interrogé sur l’incident, le jeudi à son retour du 5e sommet entre l’Union africaine et l’Union européenne, Roch Kaboré a volé au secours du Président Français.

Lire aussi : Ouaga: Macron humilie le président Burkinabé devant les étudiants (vidéo)

« Même si nous sommes des chefs d’État, il y a des moments également où l’on peut effectivement plaisanter sur des questions, sans avoir besoin de vexer ni de blesser quelqu’un de façon particulière. Nous devons nous départir de cette conception de voir toujours le manque de respect », a précisé Roch Kaboré. Tout est parti de la question d’une étudiante sur la climatisation de l’amphithéâtre de l’université Joseph Ki Zerbo où se tenait la conférence le 28 novembre 2017.

Lire aussi : Rien à cacher: Des migrants racontent le calvaire libyen

Emmanuel Macron avait répondu : « Mais vous m’avez parlé comme si j’étais le président du Burkina Faso », a-t-il répondu le Président français. Sur cette réponse, le Président Kaboré s’est levé pour sortir de la salle. Aussitôt le Président français reprit ‘’il s’en va… Reste là ! Du coup, il est parti réparer la climatisation. » Hilarité générale dans la salle !

Marie Sorel

Commentaires

Commentaires