Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Trouble: Après Bloléquin, Djèbonoua en ébullition

La petite ville de Djèbonoua, située à l’entrée de Bouaké, est en ébullition. Des affrontements interethniques y ont cours au moment où mettions sous presse. D’un côté, les populations autochtones Baoulé et de l’autre, les Malinké. A l’origine de la bagarre généralisée, une rixe provoquée par un conducteur de moto-taxi. Et très vite, la bagarre est devenue intercommunautaire. Les commerçants de la ville ont été pris en otage.

Lire aussi : Bloléquin à feu et à sang, un gendarme tué

La gendarmerie a réussi à calmer les esprits. Mais la tension demeure palpable. Il y a eu deux blessés graves, tous Baoulé. En représailles, des commerçants (malinké) ont été retenus en otage. Les Baoulé ne voulant les libérer que lorsque les leurs seront guéris, apprend-on. La gendarmerie poursuit ses négociations.

Mp

Commentaires

Commentaires