vendredi 6 août 2010 Mis à jour à 0h 22mn par mastermix

Rappeurs maliens : Des rglements de compte ?

PUBLICITE

Injures, insanits, bagarres, port illicite d'armes feu, menace mortelle. Voil le comportement de ces jeunes qui se disent Rappeurs au sein du show- biz malien.  La musique Rap fait d'important progrs dans le monde et en Afrique. Au Mali, le genre musical est convoit par nos jeunes mlomanes. rn

Pendant une dcennie, la musique Rap a fait d'important progrs. Nous avons des jeunes qui ont rayonn cette musique en sensibilisant d'autres jeunes de leur ge, en critiquant la mauvaise gouvernance et d'autres mots qui gangrnent notre socit. Parmi ces jeunes, nous pouvons citer le groupe Tata Pound, Fanganfing et surtout le Jeune Master Soumi qui impressionne plus d'un avec ses " slames ".

           Mais, tel n'est plus le cas dans  le monde du Rap malien. Ne sachant pas le but de ce genre musical, certains jeunes se lancent dans le Rap. Ainsi, ils oublient compltement les ducations de base qui leur ont t enseignes par leurs parents et enseignants. Influencs par les jeunes des USA et  de certains pays de l'Europe, nos jeunes maliens trouvent en ces pratiques une forme de civilisation. Leur vision est diffrente de celle des autres jeunes de leur ge. Cela, par leur comportement et surtout leur manire de s'habiller. Pire, ces jeunes s'adonnent la violence. Certains attendent qu'un groupe de Rap sorte son album pour l'insulter travers un autre album.  Et vice versa.  Ce qui nous fait constater que le Rap malien est en passe de rgresser. Car, la plupart de leurs chansons ne constituent plus des messages de sensibilisation des auditeurs hors de leur monde. Ce qui nous fait conclure que  le Rap est trs mal compris dans notre socit.
            Or, c'est une discipline des jeunes assidus et srieux l'cole. La preuve, un lve qui n'a pas le niveau  bac, ne peut pas  prtendre tre Rappeur, car les chansons des Rappeurs ncessitent des textes bien structurs. Nous dplorons les violences de ces jeunes rappeurs qui refltent  les gangs de Rap des USA. Ces gangs ont fait l'objet d'assassinats entre jeunes rappeurs. Le meurtre du jeune 2 PAC en est la parfaite illustration.           

Le concert de Yli Madi fuzzo le mois dernier a t un vritable fiasco cause d'un dnomm Papou de Kalaban-Coro, qui est all avec son gang au palais de Culture sans tre invit. Ils ont bastonn le rappeur Yeli Fuzzo et son groupe.          

Voil des comportements qui sont bannir dans le milieu du show -biz malien. Les autorits de l'ducation et la culture sont interpelles pour mettre fin ce dsordre qui s'installe au sein de notre socit.

Chrystelle
L'Annonceur

Commentaires

PUBLICITE

Votre Message
   

Ton message sur Abidjanshow.com X


130 caracères restant