Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

10e édition d’Orange Zouglou Days : Révolution, Yodé et Siro, Yabongo et Magic Diezel font encore vibrer le Palais…

L’apothéose de la 10e édition d’Orange Zouglou Days s’est achevée dans une liesse populaire avec les amoureux de cette musique le samedi 16 novembre 2019. Sur l’espace lagunaire du Palais de la Culture de Treichville, Angelo Kabila et son équipe de « ShoW Box International »
ont reçu un nombreux public malgré la pléthore de spectacles dans la ville ce jour-là.

Lire aussi : Affaire Magic Diezel : Le message d’Amadou Scottie à son jeune frère Chico Lacoste

C’est dans un Palais de la Culture aménagé avec un maquis géant, un bar VIP et un espace gastronomique que s’est déroulée la finale de l’édition 2019 des Zouglou Days.
Les premières parties se sont effectuées avec en majorité des artistes Zouglou dont Coco Hilaire, Zouglou Fashion, Les 100Façons et bien d’autres, qui ont ouvert le bal à travers des prestations en play-back.

Après 21heures, la scène a été cédée aux artistes en tête d’affiche de cette 10e édition. Devant le public et des autorités présentes (dont le ministre Mamadou Touré), a démarré le 10e anniversaire d’Orange Zouglou Days avec le groupe Révolution. Pendant plus d’une trentaine de minutes, Prométhée, Saï Saï, Isso et Zokora ont chauffé la scène des Zouglou Days avant de céder la scène à leurs aînés. Lorsque le duo magique YES prend le relais, le mercure monte au palais. Le public ne peut s’asseoir. Le spectacle se transforme en un bal populaire avec des rondes de danseurs et danseuses qui se forment. Avant de quitter la scène, Yodé et Siro invitent le ministre sur scène.

Après cela, ce sera la coupure du gâteau des 10ans où le ministre offrira la somme de 5millions au promoteur des Zouglou Days. Quant au sponsor Orange, il a souligné que c’est un véritable plaisir pour lui de soutenir la Culture ivoirienne à travers ce concept et événement depuis 10ans.

Lire aussi : Magic Diezel : Chico Lacoste jette l’éponge

Après cette petite pose festive, ce fut au tour de Yabongo Lova d’occuper la scène et d’entretenir le public. Pendant près d’une heure, Lutché fait danser les Zouglouphiles du Palais de la culture. Il passe en revue ses titres les plus connus et des exclusivités dont son récent titre en hommage à DJ Arafat.
Très tard dans la nuit, après minuit, c’était aux poulains de Chico Lacoste d’intervenir. Tim et Sawako du groupe Magic Diezel sont montés en trombe sur scène et ont véritablement fait sensation malgré l’heure tardive et le public qui était de moins en moins nombreux et réactif.

La fête s’est achevée dans une belle ambiance très tard dans la nuit à l’esplanade du palais de la culture de Treichville.

Par A.K

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,