365 migrants, essentiellement ouest-africains, se sont noyés cette semaine en Méditerranée

Cette semaine, six embarcations au moins ont chaviré et 365 migrants ont perdu la vie, a annoncé l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). « C’est vraiment une catastrophe qui se déroule aux yeux de tous », a déploré le porte parole de l’organisation.

Sculptures sous-marines de Jason DeCaires Taylor (Playa Blanca, Canaries).
Sculptures sous-marines de Jason DeCaires Taylor (Playa Blanca, Canaries).

Les dernières victimes étaient pour l’essentiel originaires d’Afrique de l’Ouest, sans doute de la Gambie, du Ghana, du Mali, du Nigeria et du Sénégal, précise-t-on.

Depuis que les passages entre la Turquie et la Grèce ont été fermés, suite à un accord entre Bruxelles et Ankara, les migrants empruntent des voies plus dangereuses pour rejoindre l’Europe, essentiellement entre la Libye et l’Italie.

(Agence Ecofin)