Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

8èmes Jeux de la Francophonie, Athlétisme : Arthur Cissé Gue « Je pensais à Ben Youssef »

Avant et pendant les courses, les athlètes sont soumis à d’intenses moments de pression et stress. Et ce n’est pas Arthur Cissé Gue qui nous dira le contraire. Bien avant sa course, le sprinteur avoue avoir été crispé. Cependant, le fait d’avoir pensé à Ben Youssef, lui aurait donné plus de courage et de motivation. « A un moment donné, je me suis senti un peu crispé.

Lire aussi : Décès tragique d’humoristes au Togo: Adébayor pleure ses amis

Mais je me suis vite ressaisi pour affronter la course. J’ai pensé à Ben Youssef qui est au plus haut niveau de l’athlétisme au plan mondial. Cela m’a beaucoup stimulé. Ben Youssef a été le premier Ivoirien à faire un record en dessous des 10 secondes (9’99). C’est un véritable modèle pour moi » A révélé le vainqueur de la course des demi-finales du 100 mètres.

KOKOA S (Stagiaire)

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,