Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Abidjan/ accusée de vol, une servante est battue puis tuée à l’aide d’un couteau par sa patronne.

Le drame s’est produit à Abobo, une commune de la ville d’Abidjan. Une servante a tragiquement trouvé la mort après avoir été accusée de vol.

Les violences sur les domestiques n’en finiront donc jamais. C’est ce lundi qu’un habitant du quartier d’Abobo a confié avoir été témoin du macabre meurtre d’une baby-sitter d’abord battue, puis piquée à l’aide d’un couteau pour avoir dérobé 66.000 FCFA . Selon ses propos, sont responsables de cet acte la patronne de la défunte et ses enfants qui ont aidé leur mère a se débarrasser du corps.

Lire aussi : Pendant leur romance un couple s’agrippe à la toiture de la maison et voir tout s’effondrer (vidéo)

« Ils étaient au nombre de cinq personnes contre la jeune fille », a-t-il précisé. La police qui a eu écho du drame, s’est empressée de se présenter sur le lieu du crime. Elle a ensuite embarqué tous les occupants de la maison, laissant voisins, connaissances et proches de la famille meurtrière sous le choc de cet événement macabre d’une violence extrême .

Notons qu’en décembre 2016, un jeune homme de 30 ans, nommé K.KC, accusant sa servante âgée de 18 ans, d’être possédée par le diable, l’avait poignardée à maintes reprises avant de la décapiter. Pour dire que ce n’est pas la première fois qu’un meurtre sur une servante est déplorée dans la capitale abidjanaise.

Espérons que cette fois-ci, justice sera faite pour cette fille de ménage partie trop tôt et dans des circonstances déplorables.

Colette Traoré

VOUS AIMEREZ AUSSI