Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Abidjan Fashion Night/  Isabelle Béké Illumine Abidjan

Abidjan Fashion Night,  un véritable coup de maitre pour Isabelle Béké qui a mis à disposition son savoir-faire et son amour de la mode, la beauté,  le glamour au service de la Côte d’Ivoire. Flamina Mechoulam, Nana Wax, Max Chaoul sont les créateurs qui ont illuminé la  soirée du partage de l’élégance à travers des créations les plus originales. C’était dans la nuit du vendredi 06 mai 2016, à la salle des fêtes du Sofitel hôtel ivoire  d’Abidjan. 

Il est 21 heures, les invités s’installent dans la somptueuse  salle au décor digne des fashion Week  new-yorkaises. Isabelle Béké, la promotrice de l’évènement fait le tour de la salle pour s’assurer  du bon déroulement de la soirée et salue les convives. Elle porte une longue robe éblouissante dans les tons Electric-argentés  faite de strasses.

Des minutes plus tard, le ministre de la jeunesse, de l’emploi jeune et de la formation civique,  Sidi Touré donne le coup d’envoi de la soirée.

« Excellence mesdames et messieurs, nous voici réunis autour d’une expression artistique qui brave le temps et l’espace et qui s’offre au regard comme un délice issu de génies créateurs de grands hommes.  Isabelle Béké est de ceux qui se battent dans l’ombre jour et nuit pour apporter de leurs expériences et expertises à la mode Africaine. Je vous félicite chère sœur pour votre talent, pour votre humilité. Cette initiative est à encourager. Vous bénéficierez du soutien du Ministère de la Culture  et du Ministère de la Jeunesse dans tous vos projets. Que la  jeunesse puisse s’inspirer de votre sérieux, votre talent pour bâtir un avenir radieux, prédominé par l’excellence et la qualité », déclare, le ministre Sidi Touré. Un discours vivement acclamé  par le public.

Les projecteurs s’éteignent, des cris retentissent dans la salle.  Des danseurs apparaissent de tous les coins de la salle en exécutant des danses de rituels. Ils étaient accompagnés par des joueurs de percussion et portaient des vêtements inspirés de traditions africaines. Apres leurs passages, c’est  le musée du costume national de Grand-Bassam qui a accueilli le  premier défilé de mode. Un défilé de femmes fortes vêtues de pagnes tissés et  accessoires aux couleurs de la culture Akan dont est issue Isabelle Béké. Apres l’hommage à la culture Akan, place aux créateurs internationaux pour le clou de la soirée.

Les défilés de la soirée

Flamina Méchoulam est la première styliste avec sa collection  de prêt à porter, Tracing Lights, inspirée des gouttes d’eau.

Les mannequins, à tour de rôle,  font leurs passages dans des robes courtes, longues, transparentes dans des coupes originales et futuristes.  Une collection de vêtements immaculés confectionnés à partir de la Georgette française, du coton légers.

Maureen Ayité est la découverte de cette soirée avec son premier défilé de mode depuis la création de sa ligne Nana Wax. Un passage de tenues représentant tout le savoir-faire de la créatrice. Des robes, des ensembles, des tops, des kimonos, des capes, sont les premiers vêtements portés par les mannequins pour la première partie du show.

Apres la première vague de vêtements de la marque Nana Wax,  le défilé est interrompu. Le maitre de cérémonie de la soirée, Yves de  M’Bella,  annonce  l’arrivée de l’invité surprise de la soirée le chanteur congolais, Fally Ipupa. Le top est donné pour la suite du défilé Nana Wax. Une collection hot de lingeries, portées par des mannequins à la plastique irréprochable accompagnés par la prestation de Fally Ipupa. Un grand spectacle  emprunté au défilé Victoria’S Secret.   50 tenues ethno-modernes, les motifs du pagne en prédominance.

Des minutes plus tard,  le défilé des femmes prend fin pour faire place à celui du vip designer de la soirée. Le plus grand créateur de robes de mariés en France Max Chaoul. Un défilé exclusif en Côte-d’Ivoire. Des passages de robes de soirées les plus élégantes, suivis des robes de mariés. Une multitude de type de robes pour la mariée classique, la mariée moderne et la mariée futuriste. Un défilé de mode éblouissant, apprécié par tous les  modeurs présents .Un défilé clôturé par la sublime voix de Teeyah, artiste chanteuse ivoirienne, qui  est apparue sur scène pour souhaiter joyeux anniversaire au créateur qui célébrait les 20 ans de sa maison de création. Un grand moment d’émotion pour le créateur.

Un spectacle de mode des appréciés par les FashionMakers.

« Un évènement époustouflant. Elle a vraiment placé la barre très haut ce soir et je suis ravi de voir ce genre de spectacle en Côte-d’Ivoire. Ça donne envie de se booster, de faire des choses encore mieux. On arrivera tous ensemble à faire de la Côte-d’Ivoire une capitale mondiale de la mode ». Affirme Isabelle Moreno, promotrice du Moreno’s Fashion.

  «  Félicitations à Isabelle Béké, c’est un véritable travail qu’elle fait aujourd’hui en faveur de la mode Africaine ». Renchérit  John Dumelo, acteur Ghanéen.

Isabelle Béké a réussi le pari du partage de l’élégance en Côte-d’Ivoire à travers cette soirée innovatrice, même si l’absence de créateurs  ivoiriens s’est fait ressentir.

Lafalaise Dion

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,