Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Abou Nidal : ‘’…aujourd’hui, le coupé décalé m’a permis de manger trois fois par jour…’’

L’artiste-chanteur Abou Nidal est un véritable bourlingueur, il s’est presqu’essayé à tout avant de se stabiliser dans ce genre musical. C’est avec un plaisir renouvelé qu’il a retracé son parcours depuis son enfance de petit cireur à Abidjan avant de tenter l’aventure plus tard en Allemagne, aux Etats Unis, en Suisse.

Lire aussi : Togo/affaire Adebayor : malgré sa lettre au procureur, Gogoligo et Papson Moutié restent en prison

L’auteur de la ‘’chaussure qui parle’’, la première chanson qui révèle l’artiste aux mélomanes ivoiriens en 2006 s’est aujourd’hui lancé dans le ‘’Waratour’’, une caravane itinérante qui vise à ‘’célébrer l’école et à encourager l’excellence et à combattre les maux en milieu scolaire…’’. D’où lui vient cette forte volonté d’aider ?

Lire aussi : En voyage il réclame une photo à son épouse: Dès réception de celle-ci il demande le divorce…

Pour Abou Nidal qui vient d’une famille de 38 enfants, il ne fait que redistribuer ce que Dieu lui a donné car, rappellera l’homme sur un plateau Télé de la NCI ce 19 juillet 2021, c’est dans les écoles qu’il a débuté la promotion de ses œuvres ; aussi, reste-t-il reconnaissant vis-à-vis des élèves à qui il retourne donc l’ascenseur. Ce acte de d’humanisme, l’artiste le traduira dans une très belle formule :

‘’  ….aujourd’hui, le coupé décalé m’a permis de manger trois fois par jour, donc la quatrième fois, je peux partager…’’. Bravo à l’artiste et que cette belle initiative puisse connaitre des jours meilleurs.

Diaman Emmanuel

VOUS AIMEREZ AUSSI