Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

« Affaire Bailly a taclé Mourinho » – un proche du footballeur dit tout : « Eric est de nature reconnaissant (…) Mourinho l’adore, comme Didier Drogba »

Eric Bailly n’est pas resté en marge de la reprise de la Premier League. Lors du premier match de Manchester United post-covid-19, face à Tottenham (1-1), l’international ivoirien est entré en jeu en seconde période.

Le fait marquant, c’est qu’à la fin de la rencontre, le défenseur s’est dirigé vers son ancien coach, José Mourinho, qui dirige désormais les Spurs. Les deux hommes se sont ensuite étreints, comme père et fils, Mourinho, murmurant même quelques mots à l’oreille de son poulain, marquant ainsi le symbole de leur parfaite entente. Où voulons-nous en venir au juste ? Pour tout comprendre, faisons un throwback.

Lire aussi : Zota et Emma Lohoues : Les deux stars fÈminines ivoiriennes ´ millionaires ª sur Instagram en 2019

En Mars dernier, Bailly qui revenait d’une blessure, avait déclaré qu’il avait « beaucoup d’admiration » pour Olé Gunnar Solskjaer, arrivé sur le banc de Man Utd fin 2019, en remplacement de Mourinho, et qu’il « prenait plaisir » à travailler avec « quelqu’un qui comprend » les difficultés que peuvent traverser un joueur, pour l’avoir lui-même été. « Eric est de nature reconnaissant ».

De spéculations en spéculations, certains ont vite fait de conclure que Bailly adressait un tacle glissé à Mourinho, qui le titularisait de moins en moins, à cause de ses blessures à répétition. Pourtant, il n’en est absolument rien, nous assure un ami proche du champion d’Afrique 2015.

Lire aussi : Zota et Emma Lohoues : Les deux stars fÈminines ivoiriennes ´ millionaires ª sur Instagram en 2019

« Je ne crois pas qu’il veuille tacler Mourinho, car c’est José qui l’a fait signer à Manchester United. Eric est de nature reconnaissant et profondément respectueux. Mourinho l’adore et serait prêt à le signer partout où il va. C’est la même affection qu’il a pour Didier Drogba ».

Voilà donc pourquoi lorsque Bailly est allé rejoindre poliment son mentor pour lui montrer tout son respect, la scène n’a pas échappé aux objectifs des photographes qui ont su capter l’instant. L’image est émouvante et rappelle surtout qu’il ne faut jamais mettre le doigt entre l’arbre et l’écorce. Un Proverbe africain, qui prend tout son sens, d’autant plus que José Mourinho est très attaché à la culture africaine.

Joe Midelli

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,