Affaire d’emplois fictifs : le couple Fillon a apporté des « éléments utiles »

François et Penelope Fillon ont été entendus pendant quatre heures et demie dans les locaux de la police de Versailles sur l’affaire d’emplois fictifs.

Les époux Fillon ont quitté les locaux de la police de Versailles lundi vers 21 heures, selon les informations du journal Le Parisien . Au lendemain du grand meeting censé relancer sa campagne, François Fillon et son épouse Penelope, entendus lundi dans l’enquête sur des soupçons d’emplois fictifs de cette dernière, ont affirmé à l’issue de leurs auditions avoir « apporté des éléments utiles à la manifestation de la vérité afin d’établir le travail réalisé par madame Fillon », peut-on lire dans ce court communiqué publié par l’équipe de campagne du candidat de la droite à la présidentielle. « Comme il l’avait souhaité dès l’ouverture de l’enquête, monsieur François Fillon a été entendu, ainsi que son épouse, à la demande du Parquet national financier, par les enquêteurs », ajoute le document.

Le couple aurait été entendu dans les locaux de la police de Versailles, et non dans les bureaux de l'office de Nanterre, pour plus de discrétion.
Le couple aurait été entendu dans les locaux de la police de Versailles, et non dans les bureaux de l’office de Nanterre, pour plus de discrétion