Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Affaire un artiste refoulé à NCI, la production ne souhaite pas réagir…

Dans la journée d’hier 4 février 2022, l’artiste Ramzi le Danheré, dans des propos empreints de colère, s’en était pris à la chaine de télévision NCI. Il accusait la production d’une émission à laquelle il devait participer de l’avoir refoulé à cause de ses tatouages jugés trop visibles (ndlr l’artiste arborait une salopette).

Lire aussi : Makosso aux ivoiriens : ‘’… Je présente mes excuses à toutes ces personnes qui se sont senties blessées, déçues par ma démarche…’’

S’étant justifié comme un artiste qui avait le droit de se vêtir comme il le sentait, les deux parties n’arriveront pas à accorder leurs violons ; il a donc préféré quitter le studio sans participer à l’émission. Nous avons joint, ce samedi 5 février, un membre de l’équipe de rédaction de l’émission avortée ; elle nous a rapporté que, selon sa hiérarchie, la décision a été prise de ne pas réagir sur le sujet, sans plus de détails malheureusement.

Lire aussi : L’homme Saga console makosso : « Ils ne considéreront jamais tous les soutiens que tu as apportés… »

Mais déjà, chacun peut se faire son opinion et l’artiste Ramzi lui-même avait évoqué, dans ses propos, la question de ‘’ligne éditoriale’’ que justement chaque média inscrit dans ses cahiers de charge. Nous ne l’affirmons pas mais c’est sûrement là que pourrait se trouver la pomme de discorde entre les deux parties.

Diaman Emmanuel

VOUS AIMEREZ AUSSI