Afghanistan: un chef taliban tué dans une attaque de l’aviation américaine

Un haut chef taliban a été tué dans une attaque de l’aviation américaine dans le nord de l’Afghanistan. Les faits remontent au 17 avril, mais les forces armées américaines ne l’ont confirmé que samedi 22 avril, au lendemain d’une attaque meurtrière perpétrée contre la base militaire afghane de Balkh dans le nord du pays.

Avec notre correspondance à Kaboul,  Sonia Ghezali

La province du Takhar (en bleu) dans le nord de l’Afghanistan.
Tayib Quari était recherché depuis 2011 par les Etats-Unis pour son rôle dans la mort de plusieurs soldats américains sur le sol afghan. L’homme était à la tête du mouvement taliban dans la province de Takhar, frontalière du Tadjikistan dans le nord-est du pays.

L’aviation américaine a lancé une frappe en début de semaine sur une résidence sécurisée dans le district d’Archi, dans la province voisine de Kunduz, dont Tayib Quari était propriétaire. Il a été tué ainsi que huit de ses hommes.

C’est une figure importante du gouvernement fantôme taliban qui a ainsi été éliminée. Takhar est une province stratégique par sa position géographique, frontalière, mais aussi proche de Kunduz, ville prise deux fois par les talibans ces deux dernières années avant de repasser sous le contrôle des forces gouvernementales. C’est un terreau actif du mouvement armé qui se retrouve dépourvu de son chef.

L’armée américaine affirme avoir pris toutes les précautions afin de ne causer aucune victime parmi les civils durant l’attaque aérienne. Aucun rapport officiel n’indique le contraire à ce jour. Côté taliban, on garde le silence. Aucun communiqué n’a été publié pour confirmer ou infirmer l’information.

Rfi.fr