Afrique du Sud: jugés pour avoir tenté d’enfermer un jeune Noir dans un cercueil

C’est une affaire sordide et aux relents racistes. Deux fermiers blancs sont poursuivis pour avoir tenté d’enfermer un jeune Noir vivant dans un cercueil. La scène a été filmée et la vidéo a fait scandale. Ce jeudi après-midi 8 décembre, ils comparaissaient devant un tribunal de première instance dans la province du Mpumalanga. La justice a refusé de libérer sous caution les deux fermiers blancs.
L’affaire s’est déroulée dans une ferme de la province sud-africaine du Mpumalanga (nord-est). © Wikimedia Commons

L’affaire remonte à il y a six mois. Les deux fermiers blancs sont accusés d’avoir enlevé et agressé leur victime, un ouvrier agricole noir de 27 ans. Dans une vidéo, prise d’un téléphone portable, on voit les deux hommes tenter de fermer un cercueil dans lequel est allongée la victime qui pleure et se débat. Les fermiers sont également accusés d’avoir menacé de brûler l’ouvrier et de jeter un serpent dans le cercueil.

Devant la cour, les deux accusés ont affirmé ne pas être racistes, mais avoir voulu donner une leçon à l’ouvrier noir qu’ils accusent d’avoir volé des câbles de cuivre.

Dans son jugement, le magistrat a rejeté la demande de libération sous caution. Ajoutant que les deux accusés avaient traité leur victime de « kaffir », une insulte raciste extrêmement péjorative.

L’affaire a fait scandale dans un pays où vingt-deux ans après la fin de l’apartheid, les tensions raciales restent vivent et les incidents à caractère raciste réguliers. Les deux fermiers doivent à nouveau comparaitre fin janvier.

RFI