Algérie : il a neigé au Sahara !

Si le nord du pays est habitué au manteau blanc chaque hiver, il en est autrement dans l’Ouest, aux portes du désert. Depuis décembre, de belles images de dunes enveloppées de neige circulent sur le web.Comme les autres pays du Maghreb, l’Algérie grelotte. Les températures ont fortement chuté en ce mois de janvier avec des averses et de la neige dans les régions du nord et de l’est du pays et, phénomène rare, même à l’ouest du pays, au début du désert. Les internautes algériens ont immortalisé ces clichés où le sable a été remplacé par la neige.

Cette météo exceptionnelle a eu pour effet de couper plusieurs routes dans le nord du pays à Tizi Ouzou, Jijel, mais aussi dans les hauteurs de Médéa, Sétif et Constantine. Dans le Sahara algérien comme dans les wilayas de Naâma, à l’ouest du pays, El Baydh et Béchar, les amoncellements de neige ont provoqué des perturbations de la circulation, rendant impraticables plusieurs tronçons routiers. Les services de protection civile ont été mobilisés pour apporter de l’aide à la population. « Isolement, difficultés d’approvisionnement en denrées alimentaires, panne d’électricité et manque de gaz butane ont été les principaux désagréments causés par ce temps exceptionnel dans plusieurs wilayas du pays », rapporte la presse algérienne.

En pleine Coupe africaine des nations (CAN), le public du club de foot de Sétif, à 300 km à l’est d’Alger, a fabriqué un bonhomme de neige représentant le joueur algérien Ryad Mehrez.


Des palmiers tout de blanc vêtus.

Le manteau blanc est au rendez-vous en cette deuxième quinzaine du mois, selon l’Office nationale de la météorologie algérien. Il concernera plusieurs wilayas du nord du pays, particulièrement les régions de haute altitude. Les autorités appellent à la vigilance sur les routes.

Nadia Lamlili
Jeune Afrique