Algérie, Fin de monopole Internet pour l’Algérie Télécom.

Algérie Télécom n’aura plus le monopole sur l’internet fixe. L’entreprise historique partagera désormais son réseau avec les opérateurs privés. c’est ce que prévoir l’avant projet de loi sur les télécommunications. Ainsi cette loi permettre à différents opérateurs privés d’utiliser les infrastructures de l’entreprise publique pour proposer des services comme l’Adsl, jusque là exploité uniquement par Algérie Télécom. Les initiateurs de ce projets estiment que cette ouverture est nécessaire pour l’amélioration des services.

En Algérie le taux de pénétration Internet a connu une nette progression, passant de 16 en 2013 % à 46 % en avril 2015. Taux qui ne pourra s’améliorer que si l’on ouvre le marché à la concurrence, selon le ministre des TIC et de la Poste.