Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Ali Asgar, du cinéma à la musique : Le nouveau prince de la rumba

Jeune Pétri de talents, avec plusieurs cordes à son arc, ce n’est pas anodin si Ali Asgar se lance aujourd’hui dans le milieu musical avec un opus de 12 titres intitulé « métissage ».

Métissage pour faire référence à lui-même qui est métisse né d’un père indien et d’une mère congolaise. Mais également pour les différents lieu qui ont servi pour l’enregistrement de cet album dont la côte d’Ivoire, la RDC, le Burkina et la France.

Plus jeune, il prestait déjà à Kinshasa dans plusieurs groupe.

Il a même eu plusieurs singles « dépassé », « Naye », « Moupenzi Mangou » tous sortis en 2020, « vis ta vie » et enfin « ouh lala »tous deux sortis en 2016.

Aucune description disponible.

Sur cet album, l’artiste a eu à faire plusieurs collaboration, dont une avec Nash la go cracra du djassa.

Lire aussi : Ghana : pris de ‘’goumin’’, il saute dans un réservoir d’eau pour pleurer le départ de sa petite amie (+vidéo)

Ali Asgar avait même participé à la 3ème édition du concours de musique « Nescafé Africa Reveletions» ou il atteint le cap de la finale. Il a aussi tourné dans plusieurs films qui ont cartonnés tels que Ouaga Love saison 2, Les Facebookeurs, Quand une femme te trompe et enfin Zik Star.

C’est ce dimanche 21 mars dernier lors d’une conférence de presse donnée qu’il a annoncé qu’il dépose ses valises sur la terre éburnéenne qui est la plaque tournante de la musique pour faire la promotion de son nouveau bébé.

Aujourd’hui s’inscrivant dans la musique comme le prince de l’afro Rumba, l’auteur compositeur,Musicien, beat-maker et comédien, Ali Asgar a fait ses preuves lors de la prestation à l’acoustic pendant cette conférence.

Nous ne pouvons que lui souhaiter bon vent pour sa carrière !

Dylaurette YOUKOU

VOUS AIMEREZ AUSSI