Allemagne: 262 Turcs détenteurs de passeports diplomatiques demandent l’asile

Berlin a confirmé, ce lundi 3 avril, qu’un nombre important de Turcs titulaires d’un passeport diplomatique ont déposé une demande d’asile en Allemagne.

Avec notre correspondant à BerlinPascal Thibaut

media
Des ressortissants turcs disposant d’un passeport diplomatique ont demandé l’asile à l’Allemagne, confirme
Berlin, ce 3 avril 2017.

L’information s’ajoute à une longue liste de tensions entre Ankara et Berlin. Le ministère de l’Intérieur allemand a confirmé ce lundi des informations de presse. 262 ressortissants turcs titulaires de passeports diplomatiques ou de service ont demandé l’asile en Allemagne. Ils craignent sans doute d’être l’objet de poursuites en rentrant dans leur pays dans le cadre des mesures prises contre les personnes soupçonnées d’avoir soutenu le mouvement du prédicateur Gülen qu’Ankara accuse d’avoir fomenté le putsch de juillet dernier.

La Turquie voit ces demandes d’asile d’un mauvais œil et demande l’extradition des personnes concernées. Ankara reproche à l’Allemagne de protéger les complices du putsch et accuse régulièrement l’Allemagne de servir de base arrière au parti des travailleurs du Kurdistan, le PKK.

Plus largement, le nombre de ressortissants turcs déposant une demande d’asile a augmenté sensiblement depuis le putsch de juillet dernier. 1 150 dossiers ont été enregistrés en janvier et février contre près de 6 000 en 2016. Mais le taux de reconnaissance des demandes d’asile déposées par des Turcs reste faible. Il était de 8% en 2016, d’après le ministre de l’Intérieur Thomas de Maizière.

Ces informations coïncident avec l’annonce par Ankara que les autorités consulaires allemandes pourront pour la première fois ce mardi 4 avril rendre une visite en prison au correspondant du quotidien Die Welt. Le Germano-Turc Deniz Yücel a été arrêté il y a sept semaines.

Rfi.fr