Allemagne: hausse des demandes d’asile déposées par des Turcs

Depuis le putsch raté de juillet 2016 en Turquie, 136 ressortissants turcs détenteurs de passeports diplomatiques ont déposé une demande d’asile en Allemagne. C’est ce qu’a annoncé ce vendredi 24 février le gouvernement de Berlin. Le sujet, sensible, ne devrait pas améliorer les relations germano-turques déjà très tendues.

Les 136 demandes d’asile ont été déposées auprès des autorités allemandes entre août 2016 et janvier dernier. Le ministère de l’Intérieur n’a pas précisé les chiffres détaillés quant au nombre de soldats, fonctionnaires détachés, diplomates et membres de leurs familles.

media
Les relations entre l’Allemagne et la Turquie sont tendues et la hausse des demandes d’asile ne devrait pas les améliorer. 

Après le coup d’Etat raté en Turquie, le régime du président Recep Tayyip Erdogan avait lancé des purges de grande envergure dans tous les secteurs de la société. 100 000 personnes ont ainsi perdu leur emploi, des dizaines de milliers ont été incarcérées. Les fonctionnaires turcs en poste à l’étranger ont été sommés de rentrer en Turquie. On ne sait pas combien d’entre eux n’ont pas suivi cet ordre.

De manière générale, le nombre de demandes d’asile déposées par des Turcs en Allemagne a grimpé en flèche, passant de 1700 en 2015 à 5700 l’an dernier. Une situation qui déplait fortement à Ankara. Les autorités turques accusent Berlin d’héberger des « terroristes ». Alors que le gouvernement d’Angela Merkel critique l’ampleur des purges en cours en Turquie.

L’Allemagne, qui compte la plus importante diaspora turque au monde, craint que les conflits au sein de la société turque ne s’exportent sur son territoire.

Rfi.fr