Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Alpha Blondy à Ouaga, les choses sérieuses commencent (Carnet de Route 2)

Alpha Blondy : Carnet de Route Abidjan-Ouagadougou

Nous voilà au matin du Jeudi 29 Septembre, le hall de l’hôtel qui reçoit Alpha et les autres membres du Solar System, arrivés à Ouaga entretemps, s’emplit de monde à nouveau, il est prévu une conférence de presse ce matin, pour certainement dire les grandes lignes de ce concert tant attendu, mais aussi et surtout pour écouter le désormais « patriarche » Alpha Blondy.

img_9799Il est 10H40, la salle de conférence de l’hôtel grouille de monde, les affiches, les kakemonos, et autres étendards se le disputent pour être le plus proche possible de la table des conférenciers, surtout que la conférence de presse était retransmise en direct par une chaine de télévision de la place, Alpha ne perd pas de temps,  » Je ne suis pas venu remuer le couteau dans la plaie, je ne chanterai ni Norbert Zongo ni Thomas Sankara ». « 

Les Burkinabès doivent savoir pardonner, la route est longue et la vie est brève » les dés sont jetés, personne ne s’attendait à ce discours de Jagger, lui qui il y a quelques années a vu son concert ne pas aller au bout, par rapport à une situation bien semblable.

De mon côté, j’avais déjà été servi à l’aéroport FHB, lorsque j’ai demandé a Jagger, pourquoi pas de réaction de sa part quand Koffi Olomidé a manqué de courtoisie à son endroit,  » j’ai aujourd’hui 63 ans sur mes papiers (rires), je ne peux plus me permettre de répondre a des individus qui ne méritent ni mon temps ni mon énergie » bien dit !

Cette conférence de presse fut l’occasion pour Jagger de resserrer les liens, sinon de les raffermir avec le peuple du Faso, par le truchement de sa presse à elle, le message est passé, de bons présages pour le concert du lendemain Vendredi.

Galerie Photos

On a plié les bagages, tout est fini, on a arrêté de parler parce que tous se sont compris, on peut donc marcher au même rythme pour une visite à « Loango » ce site touristique qui attire autochtones et étrangers.

« Loango » est situé à une trentaine de kilomètres de Ouagadougou, au Nord Est de Ziniaré, dans l’Oubritenga. Tout commence pour ce sanctuaire du granite en Janvier 1989, c’est un peu l’histoire du peuple du Faso, sculptée dans du granite par des artistes à l’expression plurielle, dont le génie ne fait aucun doute, oui! le granite a été ainsi dompté à Loango, et Alpha n’y est pas resté indiffèrent, même si la canicule ce jour, avait également pris rendez-vous avec Jagger et Mr le ministre de la culture Mr Tahirou Barry, qui a tenu à accompagner la méga star Ivoirienne du Reggae dans cette visite.

A peine fini avec Loango, pas de break pour Jagger, tout en sueur; direction, la Présidence du Burkina Faso où Mr le Président de la république son excellence Mr Rock Kaboré attendait l’artiste, véritable moment d’échanges entre Jagger et le chef d’état Burkinabè, ce fut bref, mais profond et tout plein de sens.

La nuit commence à mettre son voile sur la terre des hommes intègres, le ballet des chevaux et des motos a repris son cours devant l’hôtel de Jah Blondy, il est plutôt en chambre, il a besoin de repos après ce long chemin fait  depuis ce matin, nous laissons la nuit abattre son mystère sur nous.

Galerie photos

A suivre…
BK

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,