Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Alpha Blondy à Ouagadougou, l’embarquement (Carnet de Route)

Alpha Blondy : Carnet de Route Abidjan-Ouagadougou (partie 1)

Les envoyés spéciaux d’Abidjanshow.com ont quitté la capitale Abidjanaise, le Mercredi 28 Septembre avec pour destination Ouagadougou où Jagger devait se produire le Vendredi 30 Septembre à 21H00.

thumb_img_0954_1024Le pape du Reggae a spontanément accepté de se faire suivre tout le long de ce périple; de grandes télévisions internationales avaient également choisi de se joindre à Alpha et a son équipe pour ce retour sur le Burkina Faso qui n’avait pas fini d’intriguer plus d’un, vu les mauvais souvenirs de son dernier passage au pays des hommes intègres, qu’à cela ne tienne, le vin était tiré, il ne manquait plus qu’à le boire.

Alpha avait pour proches collaborateurs au départ d’Abidjan, l’inamovible Mohamed Haidara et sa fille Sarah; à l’arrivée à Ouagadougou, Michel Jovanovic son manager Europe devrait rejoindre l’équipe. Pour notre part, Geneviève Charron, Mme Zoungrana, Thompson Ange, le webmaster et moi-même, devions embarquer sur le vol 2J 521 de Air Burkina, en direction de Ouaga via Accra; signalons également la présence pour ce voyage de Michel Gnablé et Assemien Ernest Ruben, pour le compte de deux structures de communication différentes. Les choses ont semblé un peu difficiles au départ, avec ce retard de 2 heures dû, nous a-t-on dit, à un problème au niveau de l’aéroport de Bamako où l’entretien se faisait, bref!

Galerie photos

Pour un départ prévu pour 17H45, nous embarquons aux environs de 19H15 et décollons autour de 19H30, avec une brève escale, dont nous n’ étions aucunement informés, à Accra; peu importe, je me suis déjà fait un pote dans l’avion, il se nomme Samfoh Idrissa, il est Logisticien. Il se souvient du dernier concert d’Alpha au stade du 4 Aout à Ouaga, il y a quelques années; c’était plein d’émotions, me dit-il,  » Alpha dit la vérité aux chefs d’Etats Africains et Européens ».

Alpha, installé aux premiers rangs de la business class, semble de très bonne humeur, l’escale d’Accra aux environs de 20H15 est l’occasion pour ceux qui débarquent ou embarquent de faire des photos avec lui, tout sourire; à 21H05, nous quittons Accra, pour Ouaga cette fois; une demi-heure plus tard, je suis témoin oculaire de cette « grande sympathie qui nait entre le webmaster d’abidjanshow.com et la charmante hôtesse de Air Burkina, ne me demandez surtout pas le nom de la concernée, ou encore comment tout cela s’est achevé;  comme pour Las Vegas  » Tout ce qui se passe en l’air, reste en l’air ».

Lire aussi : concert d’Alpha Blondy à ouaga

A 22H13 exactement, nous pouvons remercier le pilote de Air Burkina, l’atterrissage s’est fait en douceur, nous apprécions, nous sommes autorisés à débarquer quelques minutes plus tard. L’aéroport de Ouaga est bondé de monde, journalistes, curieux, agents de l’aéroport, tous ont tenu à être témoins du retour de Jagger sur les terres des hommes intègres; tout y passe, accolades, photos, cris de joie, Alpha se prête au jeu, comme à son habitude, jusqu’à ce qu’il se mette à chercher Sarah qui s’occupe de son service photos et tous les autres membres du groupe, le cortège va s’ébranler vers le bel hôtel où la méga star et son staff établiront leurs bases pour quelques jours. Pendant ce temps, l’équipe d’Abidjanshow s’adonne aux formalités douanières et autres exigences aéroportuaires, vite réglées d’ailleurs par la grâce d’Aline Lougué (responsable Wendy & Co à Ouaga), juste à temps, pour suivre le cortège de Jagger que nous perdons de vue, pieds de grue donc, comme tous, à son hôtel dont Mohamed Haidara m’avait parlé, un hic cependant ! Comment y accéder avec tous ces chevaux et ces motos sortis de je ne sais où ? On aurait dit le Far West, au temps de Clint Eastwood, ou encore ces grandes processions de motos aux Etats Unis pour le  » Vétérans day ».

Véritable spectacle, avec ces voies toutes bloquées, ces coups de klaxon intempestifs si tard dans la nuit, j’oubliais ces banderoles aux couleurs du pays de Jah Rastafari, avec le nom du pape du Reggae Alpha Blondy, çà et là.

La nuit avance, les hommes, les chevaux, les voitures, les motocyclettes, les motos et les vélos également, c’est comme ça au pays du Mogho Naba, on dit ainsi « Niwango » (bienvenue) à ses hôtes, surtout quand ils incarnent des valeurs souvent partagées par bon nombre d’entre eux.

A suivre …

BK

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,