Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Apoutchou national se souvient : ” On nous a mis dehors sous la pluie parce que maman n’avait pas l’argent pour payer le loyer”

Stéphane Agbré alias Apoutchou National est aujourd’hui un influenceur bien connu des ivoiriens. Sa fougue verbale a fait de lui un blogueur apprécié par plusieurs milliers d’abonnés.

L’homme qui a ajouté depuis un an la création d’une ligne de vêtements à ses activités, n’a pas toujours connu une vie aisée. Il a accepté de revenir sur quelques coups durs qu’il a vécus, lui et sa mère Bleu Brigitte, notamment en ce qui concerne le logement :

Lire aussi : People : Meiway, 60 ans..le secret de l’éternel jeunesse

‘’…J’ai traversé beaucoup d’épreuves avec maman, je me rappelle qu’on nous a mis dehors sous la pluie parce que maman n’avait pas l’argent pour payer le loyer du studio où on vivait, après on s’est retrouvé chez son grand frère, là-bas aussi, il nous a mis dehors parce qu’il avait des problèmes entre sa femme et maman, on s’est retrouvé à dormir dans une église, vraiment on a vécu tellement de choses que vous ne pouvez imaginer….’’.

Mais Apoutchou national, c’est aussi et surtout cet enfant qui n’a pas été reconnu par son père. Il l’avait déjà dit à une occasion ; il l’a encore répété à Konnie Touré :

Lire aussi : People : Voici ce que propose l’artiste chanteur Serge Beynaud au COMICI après l’exploit d’Olivia Yacé !

‘’… Je n’ai pas connu mon vrai père et j’ai jamais aussi demandé à maman qui était mon papa, je disais toujours que mon papa était aux États-Unis pour me consoler quand on me demandait où était mon papa pendant les fêtes de fin d’année (…) jusqu’aujourd’hui je n’ai pas demandé car elle l’avait dit qu’il m’avait abandonné, il n’a pas reconnu la grossesse, maman a joué les deux rôles jusqu’à ce que le beau prenne le relais”.

Aujourd’hui, avec la notoriété qu’on lui connait et sa joie de vivre débordante, on peut dire que l’enfant abandonné d’hier a réussi à prendre une bonne revanche sur la vie.

Diaman Emmanuel

VOUS AIMEREZ AUSSI