Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Apres le « Dîner en Blanc », tout reste en blanc…

dîner en blancOn a dîné, dans la joie, dans l’allégresse, dans l’amour, on a échangé en musique, sans musique. En fanfare, sans fanfare. On a pris plaisir avec « Le dîner en blanc », avec les autres. On a communié, sans soucis. On voulait tout simplement partager, sans calcul.

Lire aussi : Concert de Niska au Palais de la Culture: Une belle fête se prépare

On s’est fait des amis dans tous les sens, la lagune à pu témoigner de notre aisance avec les autres. Tambours et trompettes se sont également investis pour donner un peu plus d’échos à ce moment de fraternité savamment partagé.

Lire aussi : Concert de Niska au Palais de la Culture: Une belle fête se prépare

Un peu comme un village sorti de nulle part, le dîner en blanc a su, au moment où s’égrène le temps, qui nous rapproche de la fin de ces instants, nous mettre d’accord sur ce qui pouvait nous rattacher pour quelques heures au moins, nonobstant nos différences. On aura dîné en blanc, pour sûr, on observe en ce moment précis, le reste du temps avec sérénité.Toujours en blanc, même après le dîner.

 

BK

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,