Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Après l’annulation de la marche de l’Eglise Catholique, Al Moustapha ciblé comme incitateur à la haine… Virulente réaction de Kalou Bonaventure

L’Eglise catholique avait prévu organiser « une marche priante » le 15 février prochain. Suite à cette initiative de l’église qui aurait été prise depuis le mois d’octobre 2019 lors de la rentrée pastorale, des individus ont suscité à travers les réseaux sociaux et dans certains organes de presse, une furie contre cette décision. Débouchant sur des menaces et une certaine haine contre les Catholiques.

Lire aussi : Deuil : Le journaliste Hamza Diaby de la RTI perd son frère dans un accident

Des individus sont allées jusqu’à menacer de faire couler le sang des Ivoiriens qui prendraient part à cette marche destinée à prier pour la paix en Côte d’Ivoire. Car pour ces derniers, c’était une manière pour cette communauté religieuse de s’insurger et de révolter la masse contre l’Etat.

Et parmi ces personnes qui ont fait une publicité négative de cette marche, figure Al Moustapha, bien connu dans le milieu du showbiz. Il a été en effet aperçu dans les rues le week-end dernier en compagnie de plusieurs personnes faisant campagne contre cette marche intitulée « Allons à la paix » prévue le 15 février prochain.

Suite à la déclaration de ce dernier, le clergé catholique a fait face à de nombreuses menaces qui ne rassuraient guère sur le bon dénouement de ce rendez-vous. Eu égard à cette situation pleine d’incertitude, décision a été prise de l’annulation de cette marche. Une conférence de presse s’est tenue à cet effet hier dimanche 26 janvier 2020 où a été lu ce communiqué dont nous vous livrons quelques bouts :

Lire aussi : Kobe Bryant meurt dans son engin de déplacement favori comme DJ Arafat (Vidéo)

L’objectif majeur de ce rassemblement est de réaffirmer l’importance de vivre dans un environnement stable, prôner la paix entre les jeunes, montrer la nécessité de vivre dans la fraternité et la cohésion, sensibiliser la jeunesse diocésaine catholique et partant, la jeunesse nationale sur la non-violence pendant la période électorale. Malheureusement, la mise en œuvre de ce projet souffre d’interprétations ambivalentes, contradictoires et ambigües.

Cela risque, si l’on n’y prend garde, de dénaturer, et l’intention, et l’objectif strictement spirituels de cette initiative louable. Faut-il le rappeler, au sein de L’Église Catholique, ces marches priantes publiques, ces chemins de croix, ces prières rogatoires sont des pratiques courantes qui sont des suppliques adressées à Dieu en faveur de tout le peuple en des moments difficiles. L’Église ne saurait être la caisse de résonance de quelque association ou groupe que ce soit.

Lire aussi : Décès de Kobe Bryant : le pilote identifié, le point complet des victimes, ce qui s’est passé !

Ainsi donc, elle a décidé de surseoir à cette marche. Mais en lieu place avec une prière au sein de cathédrale aura lieu. Son Eminence Jean-Pierre Cardinal KUTWA, conscient de la primauté de Dieu et de la nécessité de la paix par la réconciliation, a donc décidé que cette prière rogatoire en faveur de la paix en Côte d’Ivoire se tienne désormais au saint de la Cathédrale St Paul du Plateau ce même jour de 07h à 13h.

Suite donc l’annulation de cette marche qui devait partir de la place de la République à la cathédrale St-Paul, le footballeur Kalou Bonaventure est lui aussi sorti de ses gongs comme bon nombre d’Ivoiriens à travers cette réaction de sa part :

« Comment une simple marche pacifique pour des raisons nobles, peut faire pousser des crises d’urticaire à des gens? C’est en cela que l’école devrait être obligatoire … ». A déclaré l’ancien footballeur international ivoirien et maire de la ville de Vavoua.

Des auteurs de propos et publications incitant à la haine entre les Ivoiriens sont recherchés par la police. Al Moustapha ayant lancé un message exposant des Ivoiriens au sein de cette communauté religieuse, est sévèrement accusé. Et fait l’objet de nombreuses plaintes sur la toile. Car il est aussi appréhendé comme un incitateur à la haine. Certains demandent même qu’il soit aussi interpelé par le Procureur de la République à et effet.

Par A.K

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,