Après avoir fait plus de 300 morts en Haïti, l’ouragan Matthew arrive aux Etats-Unis

La Floride fait face, vendredi 7 octobre, à l’ouragan le plus menaçant de son histoire récente, avec l’arrivée de Matthew et ses vents soufflant jusqu’à 210 km/h. En Haïti, la tempête a fait « plus de 300 morts », selon un sénateur. Suivez l’avancée de Matthew dans notre direct.

Le sud-est des Etats-Unis en alerte. Il y a « un risque d’inondations meurtrières » en Floride, Géorgie et Caroline du Sud, selon le centre américain de surveillance des ouragans. Dans ces trois Etats, le président Barack Obama a déclenché un plan d’urgence fédéral, permettant de mobiliser davantage de ressources.

Des habitants portent un cercueil après le passage de l'ouragan Matthew, le 6 octobre 2016, à Cavaillon (Haïti).Des habitants portent un cercueil après le passage de l’ouragan Matthew, le 6 octobre 2016, à Cavaillon (Haïti). (ANDRES MARTINEZ CASARES / REUTERS)

Nombreuses évacuations en Floride. Plus de 1,5 million d’habitants ont été appelés à évacuer dans l’Etat, où quelque 3 500 militaires de la Garde nationale sont mobilisés. Le géant du divertissement Disney a ordonné la fermeture de tous ses parcs d’attraction en Floride.

Un lourd bilan en Haïti. Alors que le bilan officiel est encore de 122 morts, le sénateur haïtien Hervé Fourcand a procédé à un décompte dans le département du Sud et dénombré « plus de 300 morts ». L’agence Reuters, citant des sources officielles, fait état d’au moins 339 morts.