Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Aristide Bancé : « Sur les 22 clubs où j’ai joué, au moins 8 me doivent de l’argent » (11 nov 2019)

Aristide Bancé a la particularité d’avoir changé de club comme on change de chemise. En effet, le footballeur burkinabé a évolué dans 22 équipes différentes, en 19 ans de carrière. Un record pour un joueur africain.

Lire aussi : Crise de dépression?…Il faut sauver Halima Gadji

Pourquoi cette instabilité ? Le joueur a tenté de s’expliquer.

« A l’Asec Mimosas (2016-2017), j’ai été meilleur buteur (13 buts en 26 matches) mais je suis parti. A Al-Masry (Egypte) la saison suivante. Alors qu’ils ne s’étaient jamais qualifiés auparavant pour la Coupe CAF (coupe de la Confédération), j’ai réussi à les qualifier en marquant des buts et je suis parti.

Parmi tous ces 22 clubs, au moins 8 me doivent de l’argent. Eh oui ! Quand j’arrive quelque part et que je vois que ce n’est pas bien, je ne veux plus jouer », a fait remarquer Bancé dans une émission diffusée sur la chaîne nationale du Burkina.

Lire aussi : Ghana : 15 ans de prison pour avoir volé un iPhone 7

Puis de poursuivre :
« Quand un joueur va dans un pays, c’est pour jouer et pour gagner de l’argent (…) Un joueur prend du plaisir sur le terrain. Il est vu et connu. Mais quand tu n’es pas payé, comment tu fais pour nourrir ta famille ? Il faut aimer le football et ensuite l’argent vient, mais si tu aimes le football et que l’argent ne suit pas, qu’est-ce qui motives à jouer et à rester ? ».

L’international burkinabé (73 sélections, 21 buts) explique donc cette instabilité sportive par la mauvaise gestion de certains clubs. Ce qui l’a contraint à aller très souvent rechercher ailleurs, de meilleures conditions de vie.

Joe Midelli

VOUS AIMEREZ AUSSI