Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Attaque base militaire Abidjan: l’interpellation de Libériens n’est pas une « traque » (ministre) – journalduniger.com

L’interpellation de Liberiens lors de l’attaque de la base militaire de N’Dotré, dans le Nord d’Abidjan, en avril 2021, n’est pas une « traque », a dit vendredi le ministre ivoirien de la Défense, Téné Birahima Ouattara, face à la presse.

M. Téné Birahima s’exprimait à l’issue d’une rencontre, à son Cabinet à Abidjan, avec une délégation conduite par le ministre libérien des Affaires étrangères, Dee-Maxwell Saah Kemayah, venue s’enquérir de la situation concernant l’implication de Libériens dans cette affaire.

Lire aussi : Sites de rencontre pour relations adultérines: Un concept qui a pignon sur rue en France et aux Etats-Unis

« Nous avons pensé qu’il était bon de rassurer nos frères Libériens qu’il n’est pas question et il n’a jamais été dans nos intentions de faire la traque de Libériens en Côte d’Ivoire », a déclaré le ministre ivoirien de la Défense.

Téné Birahima Ouattara a rappelé que la Côte d’Ivoire et le Libéria sont deux pays frères qui ont une histoire et des cultures communes, et ces deux peuples ont le devoir défaire en sorte que leurs populations vivent dans la sérénité.

Lire aussi : Elle assassine sa colocataire car celle-ci a refusé ses avances: Elle écope d’une peine à vie…

Pour lui, « cette visite vient à point nommé », car elle permet de « définir ensemble les règles pour assurer une sécurité au niveau des frontières communes » pour éviter à l’avenir cette situation vécue à Abidjan. LIRE LA SUITE

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires