Attaque dans la Vieille Ville de Jérusalem: l’Esplanade des mosquées fermée

Les autorités ont décidé de fermer l’Esplanade des mosquées ce vendredi 14 juillet, jour de prière, en réaction à des tirs qui ont blessé trois Israéliens ce matin. Les trois assaillants ont été abattus par la police israélienne.

avec notre correspondant à Jérusalem, Guilhem Delteil

media
Le corps de l’un des assaillants, qui a attaqué des policiers dans la Vieille ville de Jérusalem ce vendredi 14
juillet au matin, est évacué par la police.

Trois hommes ont ouvert le feu ce vendredi matin sur des policiers à l’une des portes de la Vieille Ville de Jérusalem. Trois policiers ont été blessés: deux grièvement et un plus légèrement. Les tireurs ont ensuite pris la fuite en direction de l’Esplanade des mosquées, l’un des lieux saints de l’islam. Et ils ont été abattus par la police.

C’est une attaque rare dans les rues de la Vieille ville de Jérusalem. Depuis près de deux ans, une vague de violence touche Israël et les Territoires palestiniens. Des attaques ont eu lieu dans la Vieille ville, mais encore jamais à l’arme à feu.

Conséquence de cette attaque: les autorités israéliennes ont fermé l’Esplanade des mosquées pour la journée et la traditionnelle prière hebdomadaire musulmane ne pourra pas y avoir lieu. Une prière qui attire des milliers de fidèles à Jérusalem. C’est la première fois depuis des années que l’esplanade esr ainsi fermée.

Rfi.fr