Attentat à New York: des témoins du drame sous le choc

C’est bien une attaque terroriste à la camionnette qui a frappé New York mardi en milieu d’après-midi. Cela a été confirmé par les autorités de la ville. Un camion loué par un jeune ouzbek de 29 ans arrivé aux Etats-Unis en 2010 a délibérément foncé sur des cyclistes et des joggeurs. Huit personnes sont mortes, une douzaine d’autres sont blessées. Reportage sur place quelques minutes après l’accident auprès des témoins encore choqués.

Avec notre correspondante à New York,  Marie Bourreau

media
Une attaque terroriste à la camionnette a frappé New York mardi 31 octobre en milieu d’après-midi.

Des sirènes, des hélicoptères en vol stationnaire au-dessus des lieux de l’attaque, à quelques blocs du site des attentats du 11 septembre 2001, New York a renoué mardi avec le terrorisme. Dans la foule des badauds qui assistent aux ballets des ambulances, des voitures de la police et du FBI, Jane, 18 ans est encore choquée de ce qu’elle vient de voir : « J’ai vu un camion percuter des gens et j’ai vu des corps qui étaient couverts de sang au niveau de la poitrine, et cela m’a traumatisée. »

L’attaque a eu lieu dans le quartier très fréquenté de Tribeca au sud-ouest de Manhattan, à proximité d’une des écoles publiques les plus cotées. Des centaines de jeunes se préparaient à aller fêter Halloween, comme Heidi, qui avec son maquillage de vampire s’interroge sur le lieu et la date : « C’est très surprenant que cela soit arrivé dans une zone où je n’aurais jamais pensé que cela puisse se produire, particulièrement quand il y a autant de jeunes et d’enfants. C’est vraiment effrayant… »

Mais comme toujours aux Etats Unis, the show must go on et les New-yorkais ont maintenu leur parade annuelle, bien décidés à ne pas laisser celui que les médias surnomment déjà « Le monstre d’Halloween » leur voler cette fête si traditionnelle.

Rfi.fr