Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Awa Sanoko, mannequin, se dévoile : « Je suis fiancé mais je drague les mecs. Je ne tape jamais poteau »

La mannequin internationale Awa Sanoko n’a vraiment pas la langue dans sa poche. Récemment, elle était l’invitée de l’émission ACCUSEZ, LEVEZ-VOUS de TRACE TV. Elle s’est livrée franchement, sans faux fuyant aux journalistes sur tous les détails de sa vie. Tenez, elle a déclaré sans ambages qu’elle avait consommé de l’herbe.  » La marijuana ou l’herbe j’en prends, car j’ai grandi dans cet environnement avec un père rasta « , a-t-elle dit.

Lire aussi : Maty Dollar : « Dans cinq ans, je serai à la Mecque »

Toujours aussi directe, la longiligne mannequin au teint d’ébène a déconseillé aux jeunes filles de faire du BIZI, leur métier. Cette nouvelle pratique sexuelle consiste à vendre ses charmes sur les réseaux sociaux. Elle reconnaît néanmoins avoir goûté au Bizi deux fois à cause de soucis financiers.

 » J’ai fait bizzy deux fois parce que j’avais des soucis, mais heureusement c’était avec des mecs que j’aimais déjà. Mais je conseille aux filles de ne pas en faire un métier car la beauté finit « , conseille Awa.

Lire aussi : La sublime Alisar Zena tient à ses racines Abouré

Concernant sa situation matrimoniale, Awa Sanoko affirme qu’elle est fiancée à un italien rencontré sur Facebook. Mais cela ne l’empêche de draguer des hommes qu’elle aime. Et elle est formelle :  » Je ne tape jamais poteau « . La mannequin internationale fait aussi une révélation de taille concernant ses rapports avec le monde de l’homosexualité.  »  » Oui j’ai connu une expérience homosexuelle », dit-elle.

Le milieu de la mode est certes lumineux avec beaucoup de paillettes mais il cache bien d e secrets. Merci à la sublime Awa Sanoko d’avoir levé un coin de voile sur sa vie.

Dan Singault

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires