Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Bagarres, critiques aux Obsèques de Dezy Champion : Les vérités des habitants de la Sicogi


La non-reconnaissance de la veillée organisée par la jeunesse de la Sicogi à leur frère disparu, par le comité d’organisation mise en place par les artistes, et autres frustrations ont créé une atmosphère de méfiance et de défiance.

Lire aussi : La Sicogi le Tour n’a pas vu le corps de Dezy Champion

Selon les proches et amis de Dezy champion, il y a eu trop de frustrations depuis le début des obsèques du défunt. Pour la réussite d’une cérémonie funèbre populaire comme celle de Dezy Champion, il faut approcher les proches de l’artiste, ses amis et les membres de sa famille. Des personnes qui ont partagé la vie de l’artiste, qui connaissent l’environnement de la Sicogi, la mentalité des fans et jeunes du quartier. Pour les obsèques de Dezy Champion, cela n’a pas été le cas.

Lire aussi : Bagarre aux obsèques de Dezy Champion: Le public ne voulait pas de l’emplacement du podium

« Tout allait bien après le décès de notre frère. Le comité d’organisation et nous échangions très souvent pour la réussite des obsèques. Les appels et autres messages nous permettaient de rester en contact. Mais dès que les dates des obsèques ont été données, le comité d’organisation a changé de visage. Nous n’avons plus reconnusAngelo Kabila, Aimé Zebié et leur staff qui ont constitué le comité d’organisation des obsèques. Le silence s’est installé entre eux et nous. Mis à l’écart, les jeunes de Sicogi et amis de Dezy Champion ont organisé une veillée hommage à leur frère. La cérémonie n’a pas été reconnue par le comité d’organisation, qui par la suite a lancé des menaces et autres critiques à l’endroit des initiateurs de cette veillée. » Nous ont-ils confié.
Puis d’ajouter

Lire aussi : Actu : un SOS lancé pour le père de Serge Aurier

«La veillée de la Sicogi n’a enregistré la présence d’aucun du comité d’organisation. Nous avons tout fait seul et avec nos propres moyens. Aucune agression et autre incident n’a été enregistré lors de cette cérémonie. Dieu était avec nous. Siro est venu en personne le lendemain féliciter les organisateurs. Il nous a avoué qu’ils ont douté de nous, de nos capacités à pouvoir organiser une telle cérémonie»

KOKOA Stephane


Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,