Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Bagnon confesse : ‘’…j’ai pensé que pour réussir il fallait forcément se faire entretenir par une femme’’

Le chanteur Bagnon, surnommé le rossignol de la musique ivoirienne avait disparu des scènes de spectacles du pays depuis belle lurette. On se demandait toujours ce qui avait manqué à la carrière de l’auteur des tubes ‘’djanini’’ et ‘’ hommage à Marcellin Yacé’’. Les explications viendront de l’artiste lui-même à la faveur d’un entretien qu’il accordait à une radio ici à Abidjan.

De fait, Bagnon a joué la carte de la franchise. A l’écouter, il aurait été victime de ses mauvais choix : la drogue et la femme :

Lire aussi : Charlotte Dipanda juge Mula : ‘’Elle a beaucoup de qualités…’’

‘’ ….Je n’ai pas peut-être fait les bons choix. J’ai été en Europe où j’ai eu des propositions de rester mais je ne suis pas resté. Après je me suis mis dans la drogue qui m’a cloué, qui m’a changé. Les producteurs m’ont laissé. Si j’avais suivi les bons conseils et pris ma musique au sérieux, l’histoire serait différente.. j’ai pensé que pour réussir il fallait forcément se faire entretenir par une femme.. je me suis engagé avec une femme qui était pleine aux as et il y a des spectacles que je refusais. Lorsque je recevais des propositions de spectacles de 200.000, 300.000frs et que ma femme sort 1 million pour qu’on aille en week-end, je la suivais, et ça n’a pas aidé ma carrière..’’.

Cette interview-confession intervient au moment où le chanteur annonce sur les réseaux sociaux son grand retour avec un prochain album. Pourvu qu’il ait définitivement pris conscience et tourné le dos aux maux qu’il a lui-même identifiés et surtout plein succès à ce futur bébé.

Diaman Emmanuel

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires