BlackBerry ne fabriquera plus de smartphones

Sale temps pour les ex stars de la high-tech. BlackBerry, le pionnier canadien des smartphones, a annoncé mercredi qu’il renonçait à fabriquer des téléphones.

Confronté à une érosion ininterrompue du nombre d’utilisateurs, divisés par quatre depuis l’apogée de l’entreprise fin 2012 (80 millions),BlackBerry souhaite se concentrer sur le commerce de services et de logiciels aux sociétés.

Il va désormais sous-traiter sa production pour se recentrer sur ses activités de services aux entreprises. BlackBerry a ainsi conclu un accord de co-entreprise avec PT Tiphone Mobile Indonesia pour créer PT BB Merah Putih et fabriquer les appareils BlackBerry en Indonésie.

Déstabilisé sur son marché

Star des sociétés high-tech de la décennie 2000, l’arrivée d’Apple et de Google sur le marché des smartphones a largement déstabilisé l’entreprise canadienne qui a tardé à changer son modèle. Elle s’était résolu seulement l’année dernière à s’ouvrir aux systèmes d’exploitation devenus dominants, avec son BB 10 qui disposait du logiciel maison mais aussi de Google, Android.

BlackBerry est tombé sous les 1% de parts de marché des smartphones, selon le cabinet spécialisé IDC. L’entreprise affiche des pertes chaque trimestre plus importantes et son chiffre d’affaires s’effondre de façon inquiétante.