Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Blessure, rupture de contrat… Alphonse, le petit frère de Gervinho tire sur l’Asec Mimosas

Révélé au Williamsville AC en 2017 pour des qualités techniques similaires à celles de son frère aîné Gervinho, Alphone Kouassi dit Fonsinho a tapé dans l’œil de l’Asec Mimosas qui l’a recruté en 2018. Mais en décembre 2019, l’ailier a contracté une rupture des ligaments croisés d’un genou, ce qui a nécessité une intervention chirurgicale. Entretemps, le club jaune et noir a mis fin à leur collaboration. Aujourd’hui sans club, Fonsinho en pleine rééducation a tenu à régler quelques comptes avec la formation la plus titrée de Côte d’Ivoire qu’il accuse notamment de l’ avoir abandonné.

Lire aussi : Décès d’Amadou Gon Coulibaly : le monde du football ivoirien en pleurs

« L’ASEC Mimosas n’a pas payé un rond, après ma blessure. L’ASEC m’a lâché après ma blessure. C’est Monsieur Simon Guillou (coach de la sélection ivoirienne féminine de basket) et sa femme Caroline qui m’ont aidé à faire mon opération et qui continuent de m’aider pour ma rééducation. L’ASEC n’a rien financé dans mon opération. Ils ont décidé de se séparer de moi tout simplement », a déclaré Alphonse à sport-ivoire.ci, soutenant avoir contracté sa blessure « sous les couleurs de l’Asec Mimosas », contrairement aux informations selon lesquelles il se serait blessé lors d’un entrainement individuel.

En bonne relation avec le président du club, Roger Ouegnin, Fonsinho a cependant pointé du doigt l’entourage de ce dernier.

Lire aussi : USA-Arrestation de l’influenceur Nigérian Abbas Hushpuppi pour usurpation d’identités de deux millions de personnes

« Je tiens à dire ici que je n’ai jamais eu de problème avec le président Roger Ouégnin. D’ailleurs, avec lui tout se passait bien. C’est avec son entourage que j’ai eu des soucis. C’est l’entourage surtout qui a fait qu’on s’est séparé. Sinon tout allait bien là-bas. Il y a eu un manque de respect et de confiance ! Surtout avec l’entourage », a ajouté l’ailier gaucher de 23 ans, très optimiste quant à son avenir.

Joe Midelli

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,