Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Bonne année l’argent

Elle s’en est allée l’année 2016, emportant avec elle, nos peines, nos espoirs, nos frustrations, nos accomplissements, les bonnes et mauvaises nouvelles. Depuis quelques jours, l’année 2017 s’est installée dans son décor à elle, acheminant avec elle, tous nos espoirs et nos désirs, même les plus insensés, les plus fous.

Lire aussi : Dossier: Showbiz: 2016, une année noire pour les artistes

On dira ici et là, nos vœux à tous ceux qui nous sont chers. Parents, amis, connaissances réelles ou virtuelles. Le style quant à lui, n’a pas vraiment changé, la pratique non plus, on alignera les mêmes mots, les mêmes phrases, toujours avec ce côté un peu ennuyeux, dans le genre  » Bonne année 2017, santé, longévité, prospérité, beaucoup d’argent etc etc. Ou encore, bonne année avec tous les bons T… beaucoup d’argent etc etc. Meilleurs vœux, santé, réussite, longévité et richesse.

Pour d’autres, on dira plutôt  » Bonne année l’argent » les vœux payant en fait. Je te présente mes vœux, mais tiens-toi bien, c’est pas gratuit, tu devras me payer pour mon intercession auprès de Dieu, pour que la nouvelle année soit l’une des meilleurs de ton existence.

Lire aussi : Togo : la Cathédrale « Sacré Cœur » de Lomé consumée par un incendie

Attardons-nous un tout petit peu sur le nerf de la guerre  » L’argent ».

Combien de fois dans la journée, prononçons nous le mot argent ? 100 fois, 200, 500, mille fois, c’est selon. L’argent, c’est très clair et même précis, nous permet de créer, d’acheter et de faire des choses. A la descente du taxi, le chauffeur tend la main, pour son argent. Au supermarché, vous ne sortirez pas avec un article en main sans avoir payé de l’argent à la caisse. Pour téléphoner, il vous faudra du crédit, eh bien !

Lire aussi : Rwanda : En plein match, un joueur pratique la sorcellerie

Vous allez visiter le jeune homme du carrefour qui rechargera votre téléphone, il faut de l’argent. Au marché, après avoir discuté à l’étal de la vendeuse, si vous êtes intéressé par son produit, vous connaissez le geste à faire. A la station d’essence, l’argent fera la différence. Vous cherchez un appartement ou une maison quelque part, l’argent décidera du type de maison que vous méritez.

Les exemples ou l’argent et son impact ne s’invitent pas dans une conversation avec nos semblables, dans notre quotidien, sont rares, très rares. L’argent se rend si indispensable à nos yeux que nous en venons à oublier les valeurs humaines. Cependant, ne nous leurrons pas, l’argent contribue au bonheur, même s’il ne le fait pas. On est heureux quand on l’a, malheureux quand on ne l’a pas, rejeté, même par nos proches qui à la vérité, n’ont que faire d’où l’argent provient. L’essentiel, c’est que leurs besoins à eux soient satisfaits.

Lire aussi : Burundi : La femme embarquée dans une boite de nuit par le ministre tué, arrêtée

Le bonheur, en fait, dépendrait de l’argent, mais jusqu’à quelles limites, c’est Rebecca Shankland, auteur de la psychologie positive qui disait  » Le bonheur augmente avec la richesse, mais seulement jusqu’à un certain seuil. Au-delà, on ne constate plus d’effet global: Tout dépend de la façon de l’utiliser « 

Une question toutefois, quelqu’un qui gagne 80 ou 150 fois plus que le voisin, est-il 80 ou 150 fois plus heureux que lui ? Selon France Inter, un institut a sondé des américains, et la réponse est celle-là: c’est quand on gagne environ 47 millions de Fcfa par an que l’on a le maximum de bonheur, quand on gagne moins que ce montant, on est moins heureux, on vit dans le stress; mais surtout être plus riche ne procure pas davantage de satisfaction émotionnelle. Donc la satisfaction émotionnelle a un plafond. L’autre forme de bonheur serait la satisfaction de soi. Plus vos revenus sont élevés, sans limite, plus vous avez cette estime de vous.

France Inter a trouvé des enseignements à tirer de cela. Le premier, c’est la condamnation de la société de consommation! Chacun doit avoir ce qui lui suffit, au-delà, ça ne sert à rien, aucun bénéfice; Une montre Rolex n’apporte pas de vrai bonheur en plus. Juste de la reconnaissance, pas vraiment utile.

Lire aussi : Football Mercato : Voici le joueur le mieux payé au monde

Deuxième enseignement. Le seuil dont on parle est américain, pas universel, rien à avoir avec le reste du monde et ses réalités.

En conclusion, au-delà d’un certain seuil de revenus, ce n’est plus la recherche du bonheur sécurité. Qu’est-ce que c’est alors ? La comparaison avec les autres ? Peut-être.

Tellement de questions sur le sujet, elles ne trouvent pas toujours de réponses. Je n’ai nullement la prétention d’y répondre à travers ces lignes.

Recevez tous les vœux de abidjanshow.com, santé, paix, longévité, mais aussi et surtout, beaucoup, beaucoup d’argent pour contribuer à votre bonheur. Croyez-moi, nul ne devrait vous en vouloir, chacun est heureux, à sa façon.

Bonne année l’argent….

B.K

VOUS AIMEREZ AUSSI

Commentaires

Commentaires

Share, , Google Plus, Pinterest,